Lalydo's Blog

Lalydo's life

Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir 18 mai 2010

Il n’y a pas beaucoup d’étoiles ce soir de Sylvie Testud

L’actrice Sylvie Testud livre, dans différentes saynètes, des anecdotes sur sa vie de comédienne. On la retrouve en tournage, aux César, achetant du plâtre au BHV…

Après avoir lu Gamines son troisième roman (dans lequel elle livre une part de son enfance), j’ai dévoré avec la même énergie son premier roman. Sylvie Testud nous livre différents moments de sa carrière mais aussi de sa vie avec une franchise, une drôlerie et une vérité tout à fait saisissantes. Pas de faux semblants ni de paillettes pour aborder son métier. Elle se montre sous tous ses aspects : énervée, captivée, voulant donner le meilleur d’elle-même… le tout dans un ton mordant et tellement lucide! Ce roman est un vrai régal, car il est loin d’être dans un style emprunté, bien au contraire. Elle écrit comme elle parle, c’est déjanté, spontané, plein de fraicheur… j’ai adoré!

Loin de se prendre au sérieux et de se raconter de son enfance jusqu’à maintenant, elle aborde l’autobiographie sous forme d’anecdotes de tournages ou de scènes de vie. Elle casse le glamour de son métier en le présentant de la manière la plus simple mais la plus réaliste qui soit!

Ce n’est évidemment pas un grand roman mais plutôt un style. On découvre à travers ce livre (et avec Gamines également), une femme intelligente et bourrée d’auto-dérision. Ce n’est pas donné à toutes les actrices de se montrer sous un mauvais angle et d’en parler aussi librement! Elle parle avec le cœur et nous fait ainsi, partager sa passion.

J’ai aimé découvrir cet aspect de l’actrice. Car finalement, Sylvie Testud, je ne la connais pas tant que ça. Je saurais citer quelques films mais sans plus… Du coup, j’ai envie de me plonger dans la filmographie de cette jeune femme. J’ai vu l’envers du décor, j’aimerais bien en voir l’endroit maintenant! J’ai vraiment passé un bon moment avec ce livre et j’ai très envie de lire son deuxième roman : Le ciel t’aidera!

 

Lucky Luke 13 mars 2010

Filed under: Cinéma — lalydo @ 06:06
Tags: , , , , , ,

Lucky Luke

Le jeune John Luke réussit à fuir la ville qui l’a vu grandir, après l’assassinat de ses parents. Ce qui vaudra le surnom de « Lucky » Luke. Quelques années plus tard Lucky Luke devenu le plus célèbre justicier de l’Ouest, est mandaté par le président des États-Unis pour retourner à Daisy Town afin de débarrasser la ville de ses voyous et de faire tomber le chef, Pat Poker.

Cette deuxième adaptation cinématographique du célèbre cowboy (après celle de Terence Hill en 1991) n’est franchement pas une réussite. C’est un bon divertissement, qui se laisse regarder, mais cela ne restera pas dans les annales! Je ne viendrais pas ici faire un comparatif entre ce film et les bandes dessinées, car je ne connais pas suffisamment le personnage créé par Morris, pour me le permettre.

J’ai été agréablement surprise par la qualité des effets spéciaux, des décors, des costumes ainsi que de la photographie : tout est vraiment très beau. Mais pour le reste, je crois que l’on repassera! C’est un peu drôle (bien que je me sois marrée ce n’est vraiment pas la poilade de l’année..), l’histoire n’est pas remarquable et les acteurs ne sont pas tous bons. Dujardin n’est pas mauvais en Lucky Luke mais je le préfère en gentleman (débile certes) dans OSS117. Il joue entre 2 eaux sans être tout à fait convaincant. Heureusement que Daniel Prévost et Sylvie Testud sont géniaux, ça sauve le casting! Parce que Mickaël Youn joue bien le fou mais c’est too much, ça manque de crédibilité.

On passe un moment sympathique mais sans plus, c’est un bon film pour se détendre et ne pas se prendre la tête!

Lucky Luke

Année de production : 2009

Pays de production : France

Réalisateur : James Huth

Acteurs : Jean Dujardin (Lucky Luke) – Daniel Prévost (Pat Poker) – Alexandra Lamy (Belle) – Sylvie Testud (Calamity Jane) – Mickaël Youn (Billy The Kid) – Melvil Poupaud (Jessie James)