Lalydo's Blog

Lalydo's life

Mary et Max 22 septembre 2010

Filed under: Cinéma — lalydo @ 06:00
Tags: , , , , ,

Mary et Max

Mary, une fillette australienne de 8 ans, n’a pas d’amis. Un jour, elle décide d’écrire une lettre à un américain pour en avoir plus sur le pays. S’ensuit une correspondance sur plus de 20 ans avec Max, un new-yorkais atteint du syndrome d’Asperger.

J’ai été très surprise en découvrant ce film. J’avais vu la bande annonce bien sûr, mais je ne pensais pas me retrouver face à ce genre d’histoire. On part d’un schéma « classique » : une petite fille, qui n’a pas d’amis, envoie un jour une lettre à un parfait inconnu et noue une correspondance avec celui-ci. Seulement, cet inconnu est atteint d’une maladie proche de l’autisme qui affecte énormément sa vie sociale : il a peur des autres et les angoisses de ses congénères le terrifient. Il est aussi question d’alcoolisme, de suicide, des différences, de la place de chacun dans la société… bref, on est loin des contes enfantins! J’ai donc été agréablement surprise par les thèmes abordés, qui nous changent un peu des bluettes que l’on nous sert habituellement.

Techniquement, ce film est une merveille. J’ai toujours été fascinée par l’animation en pâte à modeler et c’est, une fois encore, une réussite. Chaque univers est défini par une dominante de couleur sombre (marron pour Mary et gris pour Max) qui définit bien les personnages et accentue leur incapacité à trouver leur place dans la société qui les entoure, comme si ces couleurs mettaient l’accent sur leur tristesse, sur le poids qu’ils trainent. Seules quelques petites touches de couleurs égayent l’image comme lorsqu’ils reçoivent leurs lettres ou leurs cadeaux. Ce film est vraiment très beau et réussi à créer son propre univers.

Côté scénario, je suis moins emballée. Les thèmes abordés sont vraiment très intéressants (j’ai appris ce qu’était le syndrome d’Asperger) et l’histoire mêle humour et dramaturgie avec beaucoup de brio. Malgré tout, passé la première 1/2 heure, j’ai trouvé que le film se trainait en longueur sans jamais vouloir aller vers la conclusion. Il est vrai que les thèmes abordés ne méritaient pas une fin bâclée avec légèreté, mais à un moment j’ai décroché et j’ai eu du mal a rester captivée par l’histoire. Au début, on rit, on s’émeut mais il arrive un moment dans le film, où je n’ai plus trouvé d’émotions et j’ai fini par m’ennuyer. Ce qui est vraiment dommage car le sujet est vraiment très très intéressant et surtout très actuel.

Un film film que je conseille vraiment aux plus grands, c’est un joli film d’animation!

Mary et Max

Année de production : 2010

Pays de production : Australie

Réalisateur : Adam Elliot

Voix originales : Toni Collette (Mary) – Philip Seymour Hoffman (Max) – Barry Humphries (le narrateur)

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!