Lalydo's Blog

Lalydo's life

Mangez-le si vous voulez 11 février 2011

Filed under: Lecture — lalydo @ 05:00
Tags: , , , ,

Mangez-le si vous voulez de Jean Teulé

Le 16 août 1870, Alain de Monéys se rend au village voisin pour se rendre à la foire. Suite à un malentendu, ce jeune homme sera lynché et tué en public.

Après une mauvaise expérience avec l’auteur (article  : Le magasin des suicides), j’ai été très tenté par celui-ci suite à la critique de Polenn and The City. Basé sur une histoire vraie, ce livre raconte le calvaire d’un jeune homme, qui en moins de 2 heures a trouvé la mort dans des conditions effroyables, torturé par une foule de paysans devenus de véritables bourreaux.

Ce livre est court (j’ai du mettre 2h pour le lire) et extrêmement captivant. Jean Teulé relate les faits qui se sont déroulés avec un précision telle, que l’on se croirait projeté sur place. Son style d’écriture est simple mais efficace, et son récit apporte un recul qui donne aux faits une dimension encore plus morbide. L’auteur se permet parfois quelques remarques dans son texte qui m’ont déplu mais malgré tout, cela reste au second plan par rapport à la force de cette histoire.

Car ce qui est impressionnant dans ce récit (outre les scènes de tortures), c’est cette folie collective qui se met à saisir tous les villageois. Ces gens sont fatigués par une guerre contre la Prusse qui gagne du terrain, ruinés par une sécheresse qui dure depuis des mois… il leur faut un responsable. Peu importe qu’il soit un voisin, un camarade, le plus important est d’avoir un bouc émissaire à tous leurs malheurs. Ce récit montre à quel point la folie humaine (et encore plus le mouvement de masse) est sans limite. Cette histoire nous rappelle que nous ne sommes à l’abri de rien, qu’une foule peut perdre tous ses moyens et en arriver aux pires extrêmes.

Cette histoire vraie et terrifiante, symbole de l’hystérie collective, est vraiment un bon moyen de se rendre compte que la folie est sans limite comme nous le rappellent quotidiennement les médias. A lire, sans hésitation.

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!