Lalydo's Blog

Lalydo's life

Je suis une légende 7 janvier 2011

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2011/01/je-suis-une-legende/

Je suis une légende de Richard Matheson

Robert Neville est seul. Seul dans une ville qui ne vit que la nuit, peuplée de créatures touchées par une étrange épidémie.  Chaque nuit, c’est la lutte pour sa survie. Chaque jour, il cherche à comprendre. Mais est-il vraiment seul?

Fans du film Je suis une légende avec Will Smith, passez votre chemin! J’avais bien aimé le film à sa sortie mais j’ai été bien plus emballée (une fois n’est pas coutume) par le livre. L’intrigue est extrêmement différente et l’approche du personnage bien plus profonde.

Robert Neville est seul et cette solitude est la base du roman. Il lutte pour survivre mais c’est avant tout cette isolation forcée qui lui pèse. On sent un homme perdu, qui sombre dans l’alcoolisme pour ne plus penser, ne plus avoir à affronter une réalité trop difficile, un homme face à ses propres angoisses. A plusieurs reprises, je me suis demandée pourquoi, il cherchait tant à survivre. Chaque nuit, il doit se cloitrer pour sauver sa peau… ce n’est pas une vie! Mais finalement, je me suis rendue compte que dans cette situation, il n’est pas forcément aisé de prendre ce genre de décision, que la vie à son intérêt aussi, qu’il faut savoir se protéger et se préserver, quelque soit le monde qui nous entoure. C’est bien la réalité de notre vie quotidienne, non? 😉

Ce roman est extrêmement moderne. Bien qu’écrit en 1954, Richard Matheson a réussi à ne pas le marquer dans une époque et on peut le lire aujourd’hui ou dans 30 ans, sa force restera la même ainsi que les questionnements engendrés par cette histoire.

Moi qui ne suis pas une fan de science-fiction, je me suis laissée porter par l’histoire. L’explication et la rationalisation du vampirisme m’ont convaincu et parut crédible, en bonne cartésienne que je suis. J’avoue avoir quand même décroché lors des explications scientifiques, qui m’ont laissé dans un flou total sur quelques pages. Passé ce détail, le style de l’écriture, l’angoisse sous-jacente, l’émotion qui se dégagent de ce livre, ont fait de cette lecture un très bon moment, bien loin de la niaiserie que l’on nous a servi au cinéma.

Un magnifique roman qui traite de la différence, de la solitude, un roman résolument moderne qui peut se comparer à beaucoup de situations actuelles. A lire.

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!