Lalydo's Blog

Lalydo's life

Balade en Bretagne : Gastronomie 17 septembre 2010

Filed under: balade,bretagne — lalydo @ 06:00
Tags: , , , , , , ,

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/09/balade-en-bretagne-gastronomie/

Quand on part en Bretagne, on sait bien que si l’on veut manger les spécialités, on va s’attaquer à du lourd (et dans tous les sens du terme! :D). Nous n’allions quand même passer à côté des kouign-amann, crêpes et autres galettes! Petit bilan gastronomique…

Pour commencer, à peine arrivés à St Malo nous sommes allés nous chercher une petite crêpe aux Délices du Gouverneur.

Pas de photos… nous nous sommes jetés sur nos crêpes comme des affamés, du coup vous ne verrez pas ces délices au caramel beurre salé pour moi et beurre-sucre pour mon homme. Un vrai régal!

Mais, mais, mais… nous sommes retournés nous chercher un kouign-amann et là : photo!!! Vous avez de la chance, car vu la vitesse à laquelle nous les avons dévorés… 😀

Idem : un délice! C’était une première pour mon homme qui, depuis, est converti… comment ne pas succomber? Même mon cholestérol ne peut résister :D! Une adresse à ne pas manquer si vous allez dans l’intra-muros!

Les Délices du Gouverneur
Intersection Rue Porcon de la Barbinais et Grande Rue
35 400 St Malo

Comme la chambre que nous avions loué ne proposait que le petit déjeuner, notre hôtesse des Keriaden’s, nous a proposé d’aller sur Cancale. Comme elle nous l’a bien dit, aucun intérêt pour la balade, mais un port remplit de petits restos où nous devions trouver notre bonheur.

Nous hésitions entre des fruits de mer ou des crêpes… notre choix s’est porté sur la deuxième solution et nous avons choisi La Maison Blanche, joli restaurant avec une terrasse couverte qui fait face à la mer.

L’intérieur est moderne, épuré et vraiment très sympa. J’avoue avoir eu plus les yeux tournés vers la mer… 😉 Pour accompagner nos 2 kirs, nous avons eu le droit à des petits roulés de galettes au chèvre et à une mousse de bacon sur des craquelins, la spécialités du coin.

Pour continuer, nous avons choisi tous les 2 une galette jambon-fromage et bien entendu du cidre 😀

et pour conclure, une crêpe caramel beurre salé pour bibi et une beurre-sucre pour mon homme.

Verdict : bof, bof… les galettes n’étaient pas assez fournies et vu leur façon de les plier, il n’y avait rien dans les coins. Les galettes en elles-mêmes n’étaient pas mauvaises alors que les crêpes étaient assez sèches et sans saveur. Et comparées avec celles que nous avions mangé dans l’après-midi sur St Malo, la déception était d’autant plus grande! Quant au service, rien à dire, le personnel était serviable et aimable. En bref, un cadre très sympa mais nous avons été assez déçus par la qualité de leurs plats.

La Maison Blanche
2, quai Administrateur en Chef Thomas
35 260 Cancale
02 99 89 83 57
www.cancalegourmand.com/maison-blanche

Même problème pour la deuxième soirée : où manger? Nous optons pour Dinan, bien que la visite de la ville soit prévue pour le lendemain, nous trépignons d’impatience à l’idée de découvrir ne serait-ce qu’un petit bout de la ville. Nous avons une excellente adresse de crêperie mais pour cette soirée, nous voulons du traditionnel. Après un tour sur le port et dans la vieille ville, nous finissons par choisir un restaurant qui donne sur la Rance : Les Voyageurs.

Une déco très moderne aux couleurs vives, une ambiance cosy… nous voilà installés à l’intérieur car le froid et la pluie ont eu raison d’un diner en terrasse (ce qui explique aussi l’absence de photo extérieure!).

Nous choisissons cette fois-ci un menu et pour homme en entrée, ce sera un tartare de saumon et pour moi, une tranche de foie gras.

Rien à dire sur mon foie gras qui était excellent. Par contre, mon homme n’a pas aimé son tartare, trop assaisonné à son goût.  La suite se compose d’un magret de canard aux champignons pour moi et d’une entrecôte sauce béarnaise pour mon ogre.. euh.. mon homme! 😉

Mis à part une sauce béarnaise  trop grasse (qui a dit qu’il était difficile :D?), les viandes étaient très bonnes, bien cuites. Ma sauce aux champignons était très gouteuse, un régal.

Pour conclure ce repas, j’ai choisi une tarte au citron meringuée (un de mes péchés mignons)

et une coupe colonel pour mon chéri d’amour.

Les 2 desserts étaient très bons mais pour la tarte aux citron, rien ne vaut celle servi par le traiteur de ma petite ville. Je crois que c’est la meilleure que je n’ai jamais mangé!!! Alors forcément, les autres ont du mal à rivaliser. Malgré tout, celle-ci était très bonne, je tiens à le préciser! 😉

En bref, un cadre très chaleureux, un service impeccable et malgré quelques petits couacs, un repas bien agréable. Encore une fois et malheureusement pour nous (deviendrions-nous plus difficiles???), rien de remarquable pour autant.

Les Voyageurs
5/7, rue du Quai
22 100 Dinan
02 96 39 40 17

Le lendemain midi, pas d’idées précises sur notre repas du midi. C’est en déambulant dans les rues de Dinan, que nous finissons par entendre 2 jeunes femmes chanter, accompagnées d’un orge de barbarie. Leur prestation talentueuse et humoristique, a fait que nous avons choisi la terrasse du restaurant devant lequel elles chantaient. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés à la crêperie Le Beffroi.

Petit restaurant qui ne paye pas de mine (sans ces 2 chanteuses nous ne nous serions sans doute pas arrêté) mais qui proposait un choix de galette très large. Après avoir bavé devant le menu, nous avons bavé devant nos assiettes! Voyez plutôt : une périgourdine et une savoyarde. Impressionnant, non?

Les meilleurs galettes de notre séjour! Savoureuses, gargantuesques, pas besoin de dessert après ça! Nous n’avons pas été déçus. Quant au service, une serveuse aimable et souriante. Que demander de plus? 😉 Je vous conseille cette petite crêperie sans chichis mais vraiment excellente!

Le Beffroi
3, rue de l’Horloge
22 100 Dinan
02 96 39 03 36
www.creperie-le-beffroi.com

Nous avons terminé notre petit tour de la gastronomie bretonne après 2 kouign-amann pour mon homme mais 1 seul pour moi (faut pas abuser des bonnes choses!!!).

Voilà, notre petit séjour breton s’arrête ici… Quel plaisir d’avoir pu me replonger dans ces 3 jours si intenses en partageant nos balades dans ces petits billets…  Vivement le prochain voyage!!!

Pour voir ou revoir nos précédentes balades : Balade en Bretagne : St Malo
Balade en Bretagne : Les Rochers Sculptés de Rothéneuf
Balade en Bretagne : Fort la Latte
Balade en Bretagne : Le Cap Fréhel
Balade en Bretagne : St-Jacut-de-la-Mer
Balade en Bretagne : Dinan
Exposition Robert Doisneau, le Temps Retrouvé
Balade en Bretagne : Léhon et St Suliac

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Les vrais palets et galettes de Bretagne 19 mai 2010

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/05/les-vrais-palets-et-galettes-de-bretagne/

J’adore les galettes et les palets bretons! On mange une plaquette de beurre à chaque bouchée mais qu’importe : cela fait partie de mes péchés mignons! Et voilà-ti pas que j’ai trouvé une recette fantastique testée sur les blogs Palais des Délices et Flo in Lyon. Et au vu de leurs impressions, je ne pouvais pas passer à côté! Comme Flo, j’ai doublé les quantités pour être sûre d’être rassasiée!

Galettes et Palets Bretons pour environ12 palets et 25 galettes


– 120g de sucre semoule

– 200g de beurre salé  mou / pommade

– 2 jaune d’œuf

– 280g de farine

– 1 cuillère à café d’extrait naturel de vanille ou 1/2 de cuillère à café de poudre de vanille

Pour la dorure des galettes : 1 jaune d’œuf additionné d’1 cuillère à café d’eau ou de lait.

Dans un saladier, travailler le beurre mou (mais surtout non fondu) avec le sucre. Bien mélanger jusqu’à obtenir un mélange crémeux et blanchâtre.

Ajouter les jaunes et bien mélanger. Ajouter la vanille, mélanger de nouveau et ajouter la farine jusqu’à obtention d’une pâte bien homogène.

Attention de ne pas trop pétrir pour garder le côté « sablé » de la pâte.

Préchauffer le four à 180° (Th6). Étaler la pâte  sur un plan fariné à l’aide d’un rouleau à pâtisserie (lui-même légèrement fariné pour éviter que la pâte ne colle dessus).

Pour les galettes : Étaler la pâte pour qu’elle fasse environ 4/5 mm d’épaisseur. Détailler à l’emporte-pièce (ou à défaut avec un verre) et disposer chaque disque de pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé à l’aide d’une spatule (attention : opération délicate!). Avec une fourchette retournée, strier les disques de pâte et à l’aide du mélange à dorure, badigeonner au pinceau chaque galette.

Mettre au four entre 10 et 15 min selon la taille des galettes. Elles doivent être joliment dorées sans trop brunir, pour éviter qu’elles ne durcissent trop rapidement. Elles doivent être mi-craquantes, mi-tendres.

Pour les palets : Avec le reste de pâte, reformer une boule et recommencer l’étalage à l’aide du rouleau mais cette fois un peu plus épais : environ 1/1,5 cm. Détailler également à l’emporte pièce. Attention : l’emporte pièce doit être de la même taille que le moule dans lequel les palets vont cuire (idéalement un moule à muffins droit), car la pâte doit épouser les contours du moule, pour bien garder leur épaisseur durant la cuisson.

Mettre les disques de pâte dans des moules à muffins ou des petits cercles de cuisson droits.

Mettre au four (sans dorure!) de 15 à 20 min selon leur taille. Ils doivent être d’un joli blond doré.

Laisser tiédir les galettes et les palets car ils sont trop fragiles lorsqu’ils sont chauds. Les laisser refroidir sur une grille (ou une assiette) et une fois refroidis, les garder dans une boîte en fer ou en plastique. Ils se conservent facilement quelques jours.

Il n’y a pas de mots pour dire à quel point ils sont bons! De vrais galettes et palets au bon goût de Bretagne, c’est croquant, fondant… Je suis fan!!! Maintenant que je sais faire ces petites merveilles, je ne vais plus pouvoir m’en passer!

Miam Miam Miam Miam!!! Bon appétit!

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!