Lalydo's Blog

Lalydo's life

The Social Network 19 janvier 2011

Filed under: Cinéma — lalydo @ 05:00
Tags: , , , , ,

The Social Network

Fin 2002. Pour se venger de son ex-petite amie, un étudiant d’Harvard, pirate le réseau du campus en créant un site sur lequel les étudiants peuvent voter pour leur fille préférée. C’est un succès fulgurant. D’autres étudiants approchent ce génie de l’informatique, afin de créer un réseau social au sein de l’université. Mais Mark utilisera cette idée seul pour créer Facebook.  S’ensuivra pour Mark, une suite de conflits et procès, cat tous se targuent d’être le créateur du plus grand réseau social au monde.

Facebook est LE réseau social interplanétaire. Si vous n’y êtes pas, vous avez forcément déjà entendu parler du phénomène. OK. Mais pourquoi en faire un film??? Surtout CE film?

Je n’étais pas très motivée pour le voir, le sujet et la bande-annonce ne m’ayant pas donné envie. Et mon impression était la bonne : je me suis ennuyée…  L’hsitoire est avant tout basée sur les guéguerres qui entourent la naissance de Facebook : « il m’a piqué l’idée », et « puis moi il m’a foutu dehors »… Quelque soit le fond de vérité de cette histoire, j’avoue que je m’en moque royalement. Mark Zuckerberg est dépeint comme un être égoïste, arriviste (ce qu’il est peut être dans la vie) et j’ai surtout eu l’impression qu’on lui faisait de nouveau un procès. La réussite attire forcément des ennemis.  😉

Je n’ai rien à redire sur la mise en scène ou les acteurs. Ces derniers sont convaincants (Jesse Eisenberg en tête), la mise en scène est rapide, nerveuse et correspond bien à la frénésie qui habite les personnages. Non, ce que je n’ai vraiment pas aimé c’est l’histoire. De plus, le spectateur est noyé sous un jargon informatique incompréhensible, sous un flot de paroles continu qui m’ont saoulé très rapidement (dès la scène d’ouverture pour être précise).

Le film ne mérite pas les éloges qui lui ont été faites. Comme j’ai pu le lire à certains endroits, un documentaire sur le sujet aurait peut être été plus judicieux. Vous l’aurez compris, je suis hyper déçue par ce film. Dommage, j’aime bien ce que fait David Fincher habituellement…

The Social Network

Année de production : 2010

Pays de production : États-Unis

Réalisateur : David Fincher

Acteurs : Jesse Eisenberg (Mark Zuckerberg) – Justin Timberlake (Sean Parker) – Andrew Garfield (Eduardo Saverin) – Armie Hammer (Cameron Winklevoss) – Josh Pence (Tyler Winklevoss)

Ma Note pour LMO : 2/10

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

L’Etrange Histoire de Benjamin Button 10 novembre 2009

Filed under: Cinéma — lalydo @ 19:50
Tags: , , , , ,

L’Etrange Histoire de Benjamin Button (The Curious Case of Benjamin Button)

Une vieille dame mourante à l’hôpital demande à sa fille de lui lire le journal d’un certain Benjamin. Benjamin nait en 1918 à la Nouvelle Orléans. Sa mère meurt en le mettant au monde. Bien qu’il ait la taille d’un nourrisson, tout son corps à l’aspect d’un vieillard. Son père décide de l’abandonner. Le bébé sera recueilli par Queenie, employée dans une maison de retraite, dont le désir d’être maman va être comblé par l’arrivée de cet étrange petit être. Car Benjamin va vivre sa vie à l’envers et rajeunir. A la maison de retraite, il rencontre Daisy, une petite fille qui visite sa grand-mère. Leurs routes ne cesseront de se croiser. Le film retrace ses rencontres, ses amours… tout au long des 80 années de son existence.

Ce film est tiré du roman éponyme de F. Scott Fitzgerald. Le réalisateur, David Fincher, a pris le parti de raconter toute la vie de Benjamin sur tout le film. Et c’est d’une platitude… Il aurait vraiment pu mieux faire. Je trouve qu’il s’est attardé sur des détails sans réelle importance et est passé sur les évènements qu’il aurait du creuser un peu plus. Comme par exemple, ce personnage qui ne cesse de raconter qu’il s’est fait foudroyer 7 fois. A chaque fois qu’il le croise, il lui raconte les différents moments où cela s’est produit… on attend quelque chose de ces anecdotes. Et au bout de 5 histoires, ce personnage disparait et on ne comprend pas la finalité de tous ses passages avec lui. J’ai trouvé vraiment que certains passages ne méritaient pas que l’on s’attarde autant, comme le début ou même la fin de sa vie, ou son passage dans la marine. Ces séquences n’apportent pas grand-chose de nouveau dans le déroulement de l’histoire, à part de l’ennui.

Par contre, il aurait du s’attarder plus sur l’histoire d’amour que Benjamin vit avec Daisy, pas pour l’histoire d’amour en tant que telle, mais plus sur la psychologie des personnages. Montrer comment vivre une histoire quand l’un vieillit et l’autre rajeunit. Ce que ça engendre comme sentiments, comme comportements, expliquer leurs choix…

Pendant tout le film, j’ai attendu qu’il se passe quelque chose, mais rien n’est venu titiller mon intérêt. Et 2h45, c’est long! Je ne trouve pas que le film soit mauvais, mais David Fincher n’a pas su rendre son film attrayant. On s’attache malgré tout à Benjamin Button, à sa vie hors-norme (ce n’est quand même pas tous les jours que l’on voit un homme rajeunir au lieu de vieillir!), mais alors que le sujet aurait pu être passionnant, on finit par décrocher.

Les acteurs sont impeccables et le maquillage renversant, il est vraiment difficile de reconnaitre Brad Pitt et Cate Blanchett, lorqu’ils sont grimés en personnes âgées. Et c’est un vrai jeu d’acteur de pouvoir jouer un personnage à différentes étapes de sa vie, avec tous les aspects physiques que cela comporte, et cela malgré le maquillage qui fait beaucoup.

Malgré tout ce que j’avais entendu sur ce film, j’avoue que je suis relativement déçue, et je trouve que ce film ne méritait pas la nomination aux Oscars du meilleur réalisateur pour David Fincher. Il nous avait habitué à mieux.

benjamin buttonL’Etrange Histoire de Benjamin Button (The Curious Case of Benjamin Button)

Année de production : 2008

Pays de production : Etats-Unis

Réalisateur : David Fincher

Acteurs : Brad Pitt (Benjmin Button) – Cate Blanchett (Daisy) – Julia Ormond (Caroline) – Taraji P. Henson (Queenie) – Jason Flemyng (Thomas Button) – Tilda Swinton (Mrs Abbott)