Lalydo's Blog

Lalydo's life

La Guadeloupe par Temoicka 9 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , ,

Notre jolie Lalydo doit se la dorer sévère à l’instant où cet article sera publié et croyez moi je suis jalouse au plus haut point…

J’ai eu la chance de découvrir la Guadeloupe il y a déjà 3 ans et j’en garde un souvenir incroyable…

Quand j’ai eu la chance de pouvoir écrire un article pour son blog, je me suis demandée de quoi j’allais vous parler … et puis je me suis dis : mais c’est évident! De la Guadeloupe!

Si je devais n’en garder qu’un seul souvenir hormis la mer toute bleue, les palmiers et le sable blanc, ce serait la visite de l’ancienne maison de notre Coluche nationale … un havre de paix dans une magnifique propriété avec des animaux et une vue sur la mer…

Le parc Deshaies est un endroit magique qui m’a fait découvrir la faune et la flore de l’île dans un écrin de verdure… tout est paisible, coloré, incroyablement serein et je comprends très bien que Coluche se soit reposé ici…
Une fois l’entrée payée (13.50€ par personne), nous sommes tout de suite mis en condition… nous sommes devant un bassin où trône majestueusement un palmier et des nénuphars.

Dans l’eau, des centaines de carpes koi, se prélassent toutes plus belles les unes que les autres… elles sont énormes car super bien nourries par les touristes… 😉

Doucement on commence notre promenade le long des allées et je suis émerveillée par tant de beauté… les plantes que nous cultivons chez nous en pot à l’intérieur sont ici à l’extérieur et tellement plus sublimes, tellement plus majestueuses et odorantes !!!
Je ne sais pas comment vous décrire l’odeur qui règne ici… c’est enivrant, doux, sucré, sirupeux, majestueux….

Ici les hibiscus côtoient les orchidées et les jasmins… je pense que c’est lors de ce voyage que je suis tombée amoureuse des orchidées… Malheureusement je n’ai jamais pu en avoir d’aussi belles que là-bas.

Au détour d’une allée, on tombe sur des perroquets en semi liberté et des petits oiseaux adorables… encore une fois on peut les nourrir et les contempler à loisir, ils sont habitués à la présence de l’homme.

A la fin du parcours, on tombe sur la maison de Coluche, perdue au milieu de son ilot de verdure.

Une balade magique comme j’en ai connu peu et des paysages à couper le souffle…

Alors je n’ai qu’une hâte y retourner et en attendant, j’ai hâte que notre jolie mariée nous rapporte des tonnes de photos afin que je puisse rêver encore une fois !

Merci à Lalydo de m’avoir laissé la parole sur son blog pour un article, c’est une belle preuve de confiance 🙂

Merci à Témoicka du blog Temoicka’s Blog pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. J’ai hâte de partager avec vous toutes mes balades de Guadeloupe! Et vous, ça vous tente comme destination?

 

Aix en Provence par Le Monde D’Inès 8 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , ,

Je suis déjà super à la bourre par rapport à la dateline donnée par Lalydo pour lui rédiger un bel article, mais je tiens toutefois à «honorer» ma promesse et à laisser une petite trace sur son blog durant son voyage de noce…

J’ai choisi tout naturellement de vous parler de ma ville et surtout de vous montrer quelques photos… en attendant que Lalydo nous fasse «baver» devant son récit de la Guadeloupe.

Tout d’abord, une rapide présentation : Aix en Provence se situe dans les Bouches du Rhône (département 13) et se trouve à près de 30 km de sa «rivale» Marseille.

Ancienne capitale de la Provence, Aix a été fondée par les romains sous le nom d’Aquae Sextiae.

La devise d’Aix «ville d’Eaux, ville d’ Art» s’explique d’une part car il s’agit d’une ville thermale. De nombreuses fontaines sont présentes un peu partout dans la ville avec la plus emblématique : la fontaine de la Rotonde qui trône en bas de la principale artère de la ville : le cours Mirabeau (les «champs Élysées» aixois comme aime l’appeler bon nombreux d’aixois !).

Ville d’Art, car tous les étés depuis 1948, Aix accueille le festival international d’Art lyrique (opéra et musique classique).

Maintenant déambulons une peu dans les rues aixoises et place aux photos :

La fontaine de La Rotonde : l’un des symboles aixois

La fontaine et la place d’Albertas. C’est l’une des plus places les plus connues de la ville.

La place de l’hôtel de ville et la tour de l’horloge

La tour de l’horloge

Ruelles aixoises aux façades couleur pastel

De vieilles publicités sont encore présentes sur les murs de certaines rues

Aix by night

Un peu de gastronomie avec les célèbres calissons : confiserie à base de pâte de melon confit et d’amande : la spécialité d’Aix

Dans la campagne aixoise : la montagne Sainte Victoire si chère à Cézanne qui l’a immortalisé dans nombreux de ses tableaux.

La Sainte Victoire est un lieu de randonnée et d’escalade très couru par les aixois et les touristes dès les premiers weekends de beau temps.

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de venir découvrir ma région, ma ville et j’espère vous avoir fait patienter en attendant de retrouver Lalydo et le récit de son voyage dans les Antilles…

Merci à Inès du blog Le Monde d’Inès pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. Avec toutes ces découvertes, comment voulez-vous que je n’ai pas envie de repartir dès mon retour? Et vous? Vous avez des envies de voyages?

 

Mon chat est un gosse par Faust’in 7 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , , ,

Je pense que vous connaissez tous et toutes les Zhu Zhu Pets ? J’ai justement fais l’acquisition il y a peu de « Monsieur Squiggles ». Alors non, je ne suis pas une jeune maman, du moins, pas encore, et je n’ai pas non plus adopté un enfant de 3 ans dans la nuit. J’ai tout simplement voulu faire plaisir à mon chat qui possède déjà une caisse entière de jouets. Alors un de plus, un de moins me direz-vous. Et puis pour être tout à fait honnête avec vous, je voulais voir de plus près à quoi ressemblaient ces mystérieux hamsters robotisés. Alors c’est rigolo, ça avance, recule et tourne tout seul, mais question bruitages bonjour! Dommage qu’il ne fonctionne pas en mode silencieux. Parce que le chat en est fou, croyez-moi.

La preuve en image :

Et vous, gaga envers vos animaux???

Merci à Faust’in pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. C’est une question qui ne se pose plus pour moi… Gaga? Naaaaaaaaaaaaan… 😀 Et vous, alors?

 

Les îles de Scilly par My Little Discoveries 6 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , , ,

Nous avons tous une grosse pensée pour Lalydo et son homme, loin là-bas sur une île au soleil… Mais ne nous laissons pas abattre, aujourd’hui j’ai décidé de vous emmener également dans des îles magnifiques au goût de paradis, qui en plus ne sont pas loin puisqu’elles se trouvent…en Angleterre. Embarquement immédiat pour les îles de Scilly !

Appelées également les Sorlingues, les îles de Scilly sont un archipel au débouché de la Manche, dans l’océan Atlantique, qui s’étendent sur 16,33 km2. Autrefois partie du comté de Cornouaille, l’archipel est désormais une unité administrative sui generis du Royaume-Uni. Économiquement, l’archipel dépend du duché de Cornouailles, qui fournit le revenu du prince de Galles, lequel ne reçoit pas de subvention de l’État. Le tourisme est la plus importante industrie, avec l’agriculture (export de fleurs) et la pêche.

Les îles de Scilly bénéficient du plus fort ensoleillement de tout le pays, ce microclimat permettant de cultiver un jardin tropical sur l’ile de Tresco  (voir photos plus bas). L’archipel comptait 2 153 habitants en 2001, répartis sur cinq îles : St Mary’s (1 666 hab.), Tresco (180 hab.), St Martin’s (142 hab.), St Agnes et Bryher (ces deux dernières îles se partageant 165 hab.). Le reste de l’archipel est constitué d’îlots inhabités (source Wikipedia).

Chaque île est assez petite pour qu’on puisse en faire le tour en marchant, et chacune a un caractère très différent! Les paysages inspirent le calme et la sérénité : ici pas de voiture sauf sur St-Mary, pas de panneaux publicitaires ou d’enseigne connue, juste la nature et les animaux en liberté (oiseaux, phoques…). C’est une autre vie que celle de l’archipel, dans laquelle il est bon de venir se ressourcer pour revenir à l’essentiel.

Mais place aux photos, elles exprimeront mon coup de cœur bien mieux que des mots!

St-Agnes :

Tresco :

St-Martins :

St-Mary’s (l’île principale) :

Toutes les infos sur le site : www.simplyscilly.co.uk/site/version-fran-aise

J’espère que ce petit voyage vous a plu, bonne journée à tous !

Merci à My Little Discoveries pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. Ces petites îles me donnent des idées d’escapade pour un petit weekend au paradis! Vous êtes tentés, vous aussi?

 

La proposition par Champagne 5 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , ,

Tellement longtemps que je signe Champagne et bas de mes billets ou des commentaires que je laisse ici ou là.
Vous ne me connaissez pas … Je ne vous connais pas… je connais à peine Lalydo

Lorsque j’ai lu son message, ici, j’ai tout de suite eu envie de répondre : moi !!

J’ai pensé que je pourrais écrire, ici, sur des sujets dont je ne parle jamais sur mon blog.

Je pourrais déposer sur le trottoir d’ici des choses dont je n’ai plus besoin et dont je ne me sers plus beaucoup mais aussi d’autres que j‘aime bien.

Comme une sorte de vide grenier improvisé…Entre vous et moi…  j’ai réfléchis et ce n’est pas chose facile…

J’ai fini par faire un petit tas et je vous fais état de ce que je propose en brocante :

– Humeur variable le soir venu

– Vieille couette violette sous laquelle on  ne rêve plus

– Tour de poitrine à trop grand bonnet,  premiers cheveux blancs et  joues qui rosissent trop vite

– Des pas de danses et des vieilles chansons préférées

– Pile de factures à régler et mauvaise fortune

– Sachets de bonbons mous qui se mangent sans faim…

– Des vernis de toutes les couleurs, des peintures à terminer

– Des mots doux et un ouvre cœur, des bracelets en plastique…

– Voila ma liste… de chose à vendre, à donner ou à échanger….

Alors on marchande ?

Merci à Champagne du blog Champagne et fraise pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. Vous êtes prêts à marchander avec elle? 😉 Moi oui!

 

L’Ecosse par La Fille de Service 4 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , , , ,

Lalydo est partie… au soleil (Veinarde). Étrangement à sa place, si je devais partir en voyage de noces (millésime de mariée 2010, je pourrais très bien roucouler en lune de miel, si je ne m’étais pas achetée un monospace), je serais attirée par le climat plus frais et pluvieux de l’Écosse. Et pas uniquement parce que j’ai épousé un homme en jupe à carreaux…

Avant de nous enfoncer dans les High Lands, je me roulerais par terre pour que l’écossais accepte de m’emmener voir la Roue de Falkirk, un modèle unique d’ascenseur à bateaux rotatifs. Cet ouvrage d’art (comme dirait feu mon grand-père ingénieur spécialiste des constructions de ponts et de barrages), unique au monde permet de relier le Forth and Clyde Canal à l’Union Canal, périple qui s’effectuait par le biais de 11 écluses avant l’inauguration en 2002 de la Falkirk Wheel. Cette roue de 35 mètres de diamètre permet grâce à ses 2 caissons de faire monter et descendre simultanément les bateaux sur un dénivelé de 25 mètres. La rotation prend environ 5 min.

Après avoir admiré cette prouesse technique qui me fascine, on s’aventurerait à déguster le plat typique du pays fait de panse de brebis farcie, le haggis, tout en célébrant la mémoire du poète Robert Burns même si nous ne sommes pas un 25 janvier. En effet, c’est à cette date, qui correspond à celle de la naissance de cet homme, que les écossais se réunissent pour le déguster. Pour se faire, un maître de cérémonie, un orateur et un joueur de cornemuse sont requis. Quand le plat est présenté à table tout le monde se lève et applaudit. Un toast est porté et chaque invité est servi. Puis un hommage est rendu au poète, véritable icône de la culture écossaise. Le repas est ponctué de chants et de lectures de poèmes. C’est un moment très joyeux où femmes et hommes se portent mutuellement un toast qui se doit d’être mordant et drôle sans verser dans la méchanceté. Tous doivent participer et en fin de soirée, on vote pour la meilleure intervention, le plus beau poème. Seules les personnes ayant aidé à la confection du haggis et au service peuvent en être dispensées. Une fois le repas terminé, le maître de cérémonie remercie tout le monde et Auld Lang Syne est entonné, une sorte d’équivalent de « ce n’est qu’un au revoir mes frères » qui met un point final à cette célébration.

Pour finir nous ne manquerons pas d’assister à des Highlands Games disputés tout au long de l’année. Ces rencontres sportives sont l’occasion de promouvoir la culture écossaise : défilés de joueurs de cornemuses, tir à la corde et lancer de troncs d’arbre sont les aspects les plus emblématiques de ces jeux où chaque homme porte fièrement son kilt dont le tartan symbolise l’appartenance à son clan.

Merci à Georges du blog La Fille de Service pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. Je suis à peine partie en Guadeloupe, que j’ai déjà très envie de repartir pour l’Écosse! Et vous? Vous connaissez?

 

On ne se rend même plus compte de la chance qu’on a par Maman@home 2 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: ,

Quand on vit des moments heureux, que tout se passe bien dans notre couple, dans notre famille, entre amis même on se dit que c’est normal ou plutôt non on ne se dit rien, parce que c’est normal. Du moins c’est ce qu’on pense. Enfin sans le penser vraiment, vous ne suivez ? Et puis le jour où ces moments disparaissent, petit à petit ou brutalement on se demande pourquoi, on se dit que c’est injuste, qu’on n’a pas mérité ça, on se retourne sur notre vie et ce n’est qu’à ce moment qu’on s’aperçoit de la chance qu’on a eu et peut être qu’en même temps on se rend compte qu’on n’en a pas profité comme il aurait fallu, qu’on n’a pas fait ce qu’il fallait non plus. Oui parce que c’est une de chance de vivre des moments heureux; souvent, tout le temps et même un petit peu. Ce n’est pas donné à tout le monde. Loin de là. Je crois qu’il faut vraiment se rendre compte un peu tous les jours du bonheur qu’on vit, du plaisir qu’on a de partager des moments précieux en famille, en couple, entre amis même. Certains se font plaquer du jour au lendemain, d’autres apprennent la maladie grave d’un enfant ou la mort subite d’un ami proche. Personne n’y échappe même si certains semblent plus touchés par le malheur que d’autres. La vie est injuste, c’est comme ça. On ne peut se retourner contre personne pour hurler à l’injustice dans ces cas là.

Mais parfois on peut éviter certains malheurs en prenant soin des êtres qu’on aime, en les écoutant, les soutenant, en les mettant en garde contre les dangers de la vie, certaines vilaines et fatales tentations, c’est là qu’il faut être à l’écoute et présent. C’est là qu’il faut veiller, être attentionné. La vie va si vite, le travail nous emporte, les soucis, les emmerdes, le quotidien toutes ces choses font qu’on en arrive à ne plus voir l’autre, les autres et c’est là que tout peut basculer… Il faudrait une vigilance de chaque instant, pouvoir prendre le temps de se demander « est ce que j’agis bien, est ce que je l’aime comme il/elle le mérite? » pour garder précieusement tous ces moments de la vie qui peuvent se révéler être de vrais petits bijoux, des petits trésors, de vraies pépites de la vie qui valent tout l’or du monde… Pas facile pourtant d’être toujours là, à la hauteur et la bonne cependant, pas facile du tout … On se rend finalement  et malheureusement souvent compte de la chance qu’on avait, du bonheur qui était le notre une fois qu’on ne l’a plu … une fois que c’est trop tard…

C’est effrayant et ça fait froid dans le dos quand on y pense parce que comment faire pour être toujours à la hauteur et maître de tout ça… vous le savez vous ? Aimer ne semble pas suffisant on dirait… malheureusement …

Merci à Maman@home pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. J’aime beaucoup ce billet, il est tellement juste… Et vous, qu’en pensez-vous?

 

Balade dans le Sud par Pat’ 1 avril 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , ,

Quand Lalydo nous a demandé de prendre soin de son blog pendant son absence, je me suis de suite dit que c’était une jolie occasion à ne pas rater! Une façon de lui offrir un p’tit cadeau de mariage pendant que la belle et son homme profitent de leur voyage de noce.

Lalydo nous faisant toujours balader au travers de ses billets et ses merveilleuses photos, je me suis dit qu’il fallait en profiter pour faire découvrir à ses lectrices un petit bout de chez moi.

Notre belle région regorge de petits coins au charme fou, surtout en cette saison quand le Printemps est déjà quasiment là. J’ai appris à apprécier ces coins et la chance que nous avons d’avoir un tel climat, lors de mes week-ends en France pendant les années où j’habitais à Londres.

A environ 35km de Marseille en direction de Toulon, juste après la grande plage des Lecques, envahie à la limite de l’insupportable durant tout l’été, se trouve le petit port tranquille de La Madrague.

Hors saison c’est un petit port tout paisible, où il est plus qu’agréable de se promener pour apprécier la vue sur toute la baie des Lecques, la douceur ambiante et l’odeur de la mer.

C’est le départ du sentier du littoral qui longe la cote jusqu’à Bandol, une très belle marche pour les plus sportifs et les amoureux de la nature.

A mi chemin, Port d’Alon est une sorte de petite calanque à l’eau turquoise, creusée face au soleil, au milieu des pins, et bercée par le chant des cigales.

On peut aussi y venir en voiture pour le bonheur de toutes les familles et bande de copains qui viennent y pique-niquer : en général les filles font bronzette sur la plage pendant que les garçons jouent au ballon ou la pétanque sous les pins. Détente et bonne humeur garanties.

Je recommande fortement ces coins à  tous ceux qui passeraient dans le coin, et souhaitent voir autre chose que les villes de la cote. Ils sont nombreux : presqu’ile de Giens, Ile des Ambiez … n’hésitez pas à fouiller !

Merci à Pat’ du blog Chez Pat’ pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. C’est une région que je connais pas (trop loin de ma Picardie… 😉 ), mais après cet article, je n’ai plus qu’une envie : y aller! Et vous? Vous connaissez cette région du Sud?

 

au secours j’aime bien son ex… par Unicks 31 mars 2011

Filed under: blogosphère — lalydo @ 05:00
Tags: , ,

unicks profite de l’absence de la maîtresse des lieux afin de publier un article qu’elle n’a pas envie de publier chez elle parce qu’elle pense que celle dont elle va parler aujourd’hui lit son blog.

quand on rencontre ZE homme de sa vie, il y a une personne qu’on n’a pas envie de rencontrer et qu’on doit détester par principe: son ex… hé oui, à moins de rencontrer l’âme sœur à l’adolescence, ZE homme est bien souvent livré avec un passé amoureux plus ou moins chaotique et avec une ou plusieurs ex, la dernière en date étant la pire.

le géant ne déroge pas à la règle, il a été livré avec des ex, une qui lui a brisé le cœur et la dernière en date (enfin, celle avec qui il a eu une relation sérieuse durable, parce qu’entre elle et moi il a eu quelques aventures sans importance). celle qui lui a brisé le cœur, je n’ai aucun sentiment pour elle, pas de haine, même si c’est en partie à cause d’elle que le géant ne croit plus trop à l’amour avec un grand A. de toute façon, il n’a plus aucun contact avec elle et il y a largement prescription.

la dernière en date, le géant la côtoie toujours, ils se sont séparés en bon terme, à l’initiative du géant. qu’est-ce que j’aimerais la détester celle-là, d’ailleurs elle est détestable, sisi, je vous jure, la preuve:

elle est pas moche.
elle est sociable et sympa.
elle chante super bien.
elle cuisine comme un chef.

c’est la fille qui te fout des complexes tellement elle a l’air parfaite sur tous les plans. et pourtant… si le géant l’a quittée c’est bien parce qu’elle avait des défauts et que ça ne collait pas entre eux.

de temps à autre, elle revient par chez nous pour passer une soirée, notamment durant les festivités du doudou et on passe un moment ensemble. ça fait bizarre, dans ces moments, j’essaye d’avoir le moins de contacts possibles avec elle.

mais l’autre jour, lors de l’enterrement du pompier décédé à mons, j’ai vécu une situation terriblement étrange. ne voulant pas y aller seule, elle a demandé au géant si elle pouvait se joindre à nous, le géant m’a demandé si ça me dérangeait, comment dans ces circonstances aurais-je pu dire « oui, ça me dérange, elle n’a qu’à se débrouiller ». on s’est donc retrouvé à 3 et j’étais quelque peu mal à l’aise. après, on a été boire un verre avec d’autres personnes et finalement on a commencé à papoter… et merde, elle est sympa… et je lui tire mon chapeau d’arriver à « copiner » avec la copine de son ex, elle aussi est censée me détester non?

le géant avait l’air content de voir qu’on s’entendait, tant mieux pour lui je vais dire mais moi, je ne sais pas trop pourquoi, je préférerais la détester… mais non, je n’y arrive pas, limite je suis triste pour elle parce que finalement c’est elle qui a le plus souffert de leur séparation…

je suis vraiment  vernie moi, j’ai une belle-mère formidable et le géant a un ex non détestable…. merde, ça fait de moi une femme détestable aussi!

Merci à Unicks du blog Paroles de Chauve-souris pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. Et vous? Vous êtes vous déjà retrouvées dans cette situation?

 

Recettes Antillaises par Roodkapje 30 mars 2011

Filed under: blogosphère,Recettes — lalydo @ 05:00
Tags: , , , ,

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2011/03/recettes-antillaises-par-roodkapje/

Un petit billet pendant que Lalydo et son homme se prélassent sur une plage divine, bonnes vacances à vous!

Le voyage culinaire est toujours un préambule au voyage, habituer ses papilles à autre chose que ce que l’on mange traditionnellement. C’est de cette manière que je suis devenue folle de la cuisine au wok, africaine ou encore antillaise. Je ne suis jamais allée là-bas mais je suis une grande fan de rhum (sic), d’épices ou de coco. Alors si vous avez envie de voyager un peu le temps de deux heures, vous pouvez y ajouter quelques pointes de fantaisies pour le repas! Si vous voulez d’autres recettes antillaises, Prisca vous propose ses recettes de Martinique ici. Je vous souhaite d’avance un (très) bon appétit!

. L’apéro avec un punch à la bière (pas diet du tout, à manger avec du ultra léger, exit les cacahuètes!)

Pour l’hydratation donc, un punch à la bière brune, punch classique aux Antilles anglophones mais que je n’ai jamais vu en France. La recette est simple, il faut battre une boite de 400g de lait concentré sucré et une de non sucré, de l’extrait de vanille, 100g de sucre, 130ml de rhum blanc et 600ml de bière brune. Une heure au frigo, puis direction le fond du gosier! Juste un verre suffit par personne!

. Un plat de résistance haut en couleur, à base de bœuf au rhum (once again) et de salsa de tomates.

– Steak au rhum –

Ingrédients :
4 gousses d’ail écrasées
1 càc de sel
1/2 càc de poivre noir du moulin
2 càs de vin blanc (je n’avais que ça mais dans la recette originale il faut du rouge)
Autant de faux-filets, entrecôtes, rumstecks… par personne
50g de beurre
2 oignons émincés
2 càs de rhum (vieux)
1 càs de poivre noir en grains entiers
120ml de crème liquide

Dans un premier temps, mélangez l’ail, le sel, le poivre noir moulu de frais et le vin. Faire mariner la viande dans la sauce pour au moins 1 heure au réfrigérateur. Faites fondre le beurre dans une poêle à fond épais et faites saisir la viande à feu très vif, jusqu’à ce que les morceaux de bœuf soient bien dorés sur les faces mais saignants à l’intérieur. Réservez au chaud. Faites revenir les oignons préalablement émincés, ajoutez alors le rhum et le poivre noir en grains entiers, mélangez bien, baissez le feu et ajoutez la crème, mélangez le tout puis portez à frémissements. Servez tout de suite les steaks avec cette sauce.

– Salsa pour barbecue –

Ingrédients :
1 càs d’huile d’olive
1 oignon émincé
1 piment oiseau
400g de tomates en boite
1 càs de persil
1 càc de paprika
1/2 càc de sel
1/2 càc de poivre

Faire revenir l’oignon et l’ail puis ajouter les tomates découpées en petits morceaux, le persil, le sel, la paprika et le poivre. Cuire 10 min à feu doux et servez! Pourquoi ne pas les accompagner de riz?

. Et un dessert, simple et à préparer la veille : blanc manger au lait de coco.

Ingrédients :
6 feuilles de gélatine
1 gousse de vanille et du lait
200g de sucre de canne
40cl de lait de coco en boite
40cl de lait concentré non sucré

Faites trempez les feuilles de gélatine dans de l’eau froide. Fendez la gousse de vanille avec un couteau tranchant, grattez-la, jetez le tout, gousse et graines dans du lait chaud. Ajoutez le sucre et remuez bien. Portez à ébullition, retirez du feu. Ajoutez la gélatine, le lait de coco, le lait concentré et mixer pour dissoudre totalement. Versez le tout dans un moule ou dans des ramequins, laissez refroidir et faites prendre 12h au réfrigérateur.

Merci à Roodkapje du blog Autour d’un café pour cet article! Je vous invite à visiter son blog. J’ai testé le steack au rhum et c’était délicieux! Et vous, tentées par ces recettes ensoleillées?