Lalydo's Blog

Lalydo's life

Kroum L’Ectoplasme 25 mai 2011

Comme l’an dernier, je suis allée au théâtre voir ma Merveilleuse Amie jouer avec sa compagnie La Mandarine Blanche dans le cadre des Panoramiques, à Aulnay-sous-Bois.

L’an dernier, la compagnie avait joué Variation en Sol Bémol Majeur, une succession de scénettes ayant pour thème principal l’absurde.

Cette année c’est une pièce de Hanokh Levin, Kroum l’Ectoplasme, qui nous était présenté.

« De retour dans son quartier, Kroum, l’anti-héros absolu, retrouve sa mère, trop possessive, ses amis et ses voisins, qui stagnent dans leur médiocrité, ses amours, qui s’enlisent, ses désillusions… Rien n’a changé… Et pourtant Kroum veut croire que le monde n’est pas si désespéré…
Par l’humour, par une grande tendresse pour ses créatures, Hanokh Levin, nous entraine dans une valse effrénée, reflet d’une grande rage de vivre. Derrière les souffrances, il y a la force de la vie, et une belle qualité de rire. » (Source Les Panoramiques)

Une nouvelle fois, j’ai passé un excellent moment avec cette troupe amateur qui regroupe beaucoup de comédiens de talent. Encore un grand bravo à eux!!! Et maintenant, place aux photos!



Encore un grand bravo aux comédiens et aux deux metteurs en scène Gatienne Engélibert et Alain Carnat!

Pour visiter le blog de ma Merveilleuse amie : www.s.likesunflower.over-blog.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!


Publicités
 

Exposition Robert Doisneau, Le Temps Retrouvé à Dinan 1 septembre 2010

Filed under: Art,Photographie — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

A peine avions-nous mis une roue dans Dinan, que je voyais les affiches pour une exposition sur Robert Doisneau, qui venait juste de s’ouvrir. Il était IMPOSSIBLE pour moi de passer à côté, moi qui suis une inconditionnelle du travail de ce grand photographe.

Robert Doisneau, le temps retrouvé réunit 120 des plus emblématiques photos de l’artiste réalisées entre 1932 et 1991. Présentés chronologiquement, les clichés retrace la carrière du photographe et aborde la vie quotidienne de la France au XX° siècle. Alternant moyens et très grands formats (de 1m² à 4m²), l’exposition invite le spectateur à entrer dans l’histoire de ces photos, de s’y projeter.

La salle d’exposition toute en noir, blanc et gris donne une atmosphère assez feutrée et nous entraine encore plus dans l’univers de ce grand photographe.

Une nouveauté avec un tirage en 3D qui permet de découvrir la photo en relief. On ne se rend pas bien compte ici mais c’est vraiment très intéressant à voir. On a l’impression que les enfants vont sortir de l’image, cette nouvelle technologie est très intéressante dans l’avancée de la photographie.

Je suis ravie d’avoir pu enfin voir une exposition sur ce photographe que j’apprécie tant. J’en connaissais beaucoup, j’en ai découvert d’autres et j’ai pris beaucoup de plaisir à voir certaines de ses photos les plus emblématiques sur de très grands formats. Les tirages étaient tous de qualité, sauf les grands formats qui tiraient un peu sur le vert… (déformation professionnelle je vous l’accorde, mais ça gâche un peu le plaisir). Je suis sortie de là enchantée!

« Nulle part ailleurs, je n’aurais eu le privilège de rencontrer tant d’individus différents que dans cette cour de récréation où j’ai joué un photographe ambulant. »
Robert Doisneau, extrait de A l’imparfait de l’objectif

Pour ceux qui sont sur Dinan et que cela intéresse, l’exposition est présente jusqu’au 30 septembre.

Robert Doisneau, le temps retrouvé
Centre de rencontres économiques et culturelles
Rue Victor Basch
22 100 Dinan
02 96 87 58 72
Entrée : de 3 à 5€
www.exposition-doisneau.com

Prochaine balade : Léhon et St Suliac

Pour voir ou revoir nos précédentes balades : Balade en Bretagne : St Malo
Balade en Bretagne : Les Rochers Sculptés de Rothéneuf
Balade en Bretagne : Fort la Latte
Balade en Bretagne : Le Cap Fréhel
Balade en Bretagne : St-Jacut-de-la-Mer
Balade en Bretagne : Dinan

PS : un peu de changement dans ma blogroll! Une nouvelle venue : Angelita M., et des changements : Flo in Lyon devient United States of Flo et Vivalivadia devient Mémorables Oublis. Que du bon!!! 😉

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Simon’s Cat 23 août 2010

Filed under: Art — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

Grâce à mon homme, j’ai découvert ce weekend ce charmant petit minou…

Un adorable, quoiqu’un peu remuant, petit chat qui collectionne les conneries. L’auteur, Simon Tofield, a bien su croquer les travers de nos amis les félins et quand on regarde ces petites vidéos de 2 min et que l’on est propriétaire d’un chat, on s’y croirait!!!

Je vous invite à découvrir Simon’s Cat, vous allez adorer avoir un chat!!! 😉

Le site officiel (en anglais) : www.simonscat.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Coucy à la Merveille : le Fer 9 août 2010

Filed under: Art — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

Depuis le temps que l’on voulait le faire, c’est enfin chose faite!

Chaque année, tous les vendredis et samedis soirs de juillet, l’AMVCC ( Association de Mise en Valeur du Château de Coucy) organise un spectacle médiéval sur le site du château de Coucy-le-Château. Sur une scène naturelle de plus d’un hectare, ce sont 300 bénévoles qui font revivre le moyen-âge dans un spectacle mêlant histoire et fantastique.

Dès 19h30, les grilles du château s’ouvrent pour permettre aux spectateurs de se balader au milieu des tentes, d’assister à des ateliers et à des combats de chevaliers. Pendant près de 2h, nous sommes déjà au moyen-âge. 2 types de restaurations peuvent se faire sur place : soit un sandwich (saucisse, lard ou merguez grillés au feu de bois) ou alors une restauration sous tente avec apéritif et repas complet. Nous avons opté pour la première solution pour pouvoir profiter des derniers rayons du soleil de la journée.

Dès 21h15, nous voici partis pour 3h de spectacle qui se déroule en 3 phases : la première en gradin, la deuxième en déambulatoire à travers les ruines du château et la troisième de nouveau en gradins.

L’histoire : Durant la guerre de 100 ans, alors que la peste fait des ravages et que les seigneurs dominent le peuple, un courageux paysan, Martin, se soulève face à l’oppression. Mais le sire de Coucy le fait exécuter. Sa promise, Lucianne, jure de se venger et de se faire chevalier afin de combattre l’assassin de son amoureux. Son père, Guillaume aidé des forgerons et des fées, fera fabriquer pour elle, une épée magique.

La deuxième partie, la phase déambulatoire, nous emmène dans le monde des fées. Ces dernières offrent aux spectateurs de la poudre d’étoile, qu’ils doivent verser dans le chaudron qui sert à la confection de l’épée de Lucianne.

Après un passage enchanteur chez les fées, nous sommes invités à rejoindre le monde de la forge. Après un univers tout en douceur, nous voilà plongés dans un monde bien plus sombre.

Une fois l’épée forgée, nous repartons vers le « village », afin que Lucianne puisse récupérer son arme et enfin venger Martin.

3 heures de spectacle qui passent à une vitesse folle. J’ai été enchantée par la qualité du spectacle, des lumières, la beauté des costumes, l’engagement des bénévoles… C’est un magnifique spectacle que je vous invite à découvrir… l’année prochaine désormais!

Coucy à la Merveille
02 380 Coucy-le-Château
03.23.52.01.53
Entrée : 16,00€ / 9,00€ (enfant de 5 à 12 ans)
www.coucyalamerveille.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Variation en Sol Bémol Majeur 2 juin 2010

Il y a 2 semaines, la picarde que je suis est allée en région parisienne!!! Youhouhou!!! Pour la bonne cause! Ma Merveilleuse amie Sab (également ma témoin 😉 ), jouait avec sa troupe de théâtre à Aulnay-sous-Bois.

En Mai, l’Espace Jacques Prévert organise Les Panoramiques, un festival des pratiques artistiques amateurs. C’est à cette occasion, qu’avec sa compagnie La Mandarine Blanche, elle s’est produite sur scène.

Variation en Sol Bémol Majeur, mis en scène par Gatienne Engélibert et Sophie Grandjean, est une « variation absurde et cocasse composée des textes du XX° siècle (tel que Ionesco et sa Cantatrice Chauve) et l’exploration d’un univers où l’absurdité du quotidien et de situations banales nous emmène parfois dans de drôles de loufoqueries! »

J’ai découvert des textes hilarants savamment mis en scène et joué avec beaucoup de talent par ces comédiens amateurs.

La demande en mariage

Où sont mes lunettes et Bruits

Gifles

L'ours

Pharmacie

La sortie au théatre

La Cantatrice Chauve (1)

La cantatrice chauve (2)

Et en bonus une petite vidéo! Un extrait de La cantatrice chauve, qui a été un pur bonheur!Ma merveilleuse amie est juste hilarante (pour info, c’est la deuxième en partant de la gauche 😉 ) et ça a vraiment été une torture de ne pas rire pour filmer!

J’ai vraiment passé un excellent moment ce soir-là au théâtre. Je tire mon chapeau à tous ces comédiens, car non seulement ils ont du talent et surtout un sacré courage, que je n’aurais pas, pour monter sur scène! Félicitations à vous tous! Rendez-vous pris pour l’année prochaine!

Pour visiter le blog de ma Merveilleuse amie : www.s.likesunflower.over-blog.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!


 

Sand Painting 19 février 2010

Aujourd’hui, je viens partager avec vous une petite vidéo que l’on m’a envoyé hier.

Cette vidéo montre la gagnante du concours «Ukraine’s Got Talent », Kseniya Simonova, 24 ans, dessinant une série de scènes sur une table de sable illuminée montrant comment les gens ordinaires ont été touchés par l’invasion allemande pendant la Seconde Guerre mondiale. Son talent, qui n’est certes pas ordinaire, est captivant.

Les images, projetées sur un grand écran, ont porté des personnes aux larmes dans le public et elle a remporté le premier prix.
Elle commence par créer une scène montrant un couple assis se tenant les mains sur un banc, sous un ciel étoilé, mais des avions de combat viennent oblitérer cette scène heureuse.

La scène est remplacée par un visage de femme en pleurs, mais alors un bébé arrive et la femme sourit à nouveau. Une fois de plus la guerre est de retour, Miss Simonova jette du sable et le visage d’une jeune femme apparaît dans le chaos.

Elle devient rapidement une veuve âgée, le visage ridé et triste, avant que l’image se transforme en un monument au soldat inconnu.

Cette scène de plein air devient encadrée par une fenêtre, comme si le spectateur observe le monument de l’intérieur d’une maison.

Dans la scène finale, une mère et l’enfant apparaissent à l’intérieur et un homme debout à l’extérieur, les mains pressées contre la vitre, en disant au revoir.

C’est magnifique et très émouvant, prenez le temps de regarder ce moment magique.

Un grand merci à Any pour m’avoir fait découvrir cette sublime vidéo.