Lalydo's Blog

Lalydo's life

Joyeux Anniversaire Angèle! 31 août 2010

Filed under: anniversaire — lalydo @ 06:00
Tags: , , ,

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de ma jolie filleule Angèle!

Malgré les 600km qui nous séparent, je pense bien à toi ma puce pour ton huitième anniversaire! Plein plein de bisous à toi, j’ai hâte de tous vous revoir au mariage!

Encore un très bon anniversaire ma puce et une bonne rentrée!!! 😉

 

Jour J-2 Mois 30 août 2010

Filed under: Mariage — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/08/jour-j-2-mois/

Nouveau petit bilan, à 2 mois de la cérémonie. Je n’ai pas fait d’article à Jour J-3 mois, pur la simple et bonne raison, qu’il n’y avait aucun changement depuis l’article Jour J-4 Mois!

Ça approche à grands pas et il est temps pour nous, après des mois de paresse, de nous retrousser les manches et de passer aux choses sérieuses à une soixantaine de jours de la cérémonie. Il y a 2 mois, nous avions encore beaucoup d’incertitudes, mais les choses se confirment, bougent et le mariage prend peu à peu sa forme définitive.

Où en sommes-nous par rapport au bilan des 4 mois???

Le Menu : Pas OK. Beaucoup d’idées, peu de choses concrètes. Il va vraiment falloir s’y mettre et s’organiser car la salle que l’on loue nous permet de réchauffer mais pas de cuisiner. Il va donc falloir déléguer et donc s’organiser.

La Robe : OK. ÇA Y EST, JE L’AI TROUVÉ!!! 😀  Merci à mon homme de m’avoir rebooster lorsque je baissais les bras lors de notre après-midi shopping parce que j’étais quand même prête à rentrer à la maison, tellement j’en avais marre de faire ces ****** magasins, moi l’accro du shopping… 😦 . J’en ai vu des trucs moches… et alors que je n’y croyait plus, mon homme m’a remonté le moral et…  hasard? coïncidence? le magasin suivant était LE magasin dans lequel se trouvait LA robe!!! 😀 Après un petit weekend de réflexion (bah oui c’est LA robe, alors autant ne pas se précipiter!), elle est enfin en ma possession depuis une semaine maintenant. Reste à trouver les accessoires : chaussures, bijoux… et là, je crois que j’ai encore du pain sur la planche et que ce n’est pas gagné… concernant LA robe, vous n’en saurez pas plus! Tout ce que je peux dire, c’est qu’elle va en surprendre plus d’un(e), car moi-même, je ne m’attendais pas à porter ce genre là!

L’animation : OK et Pas OK. Comme précédemment, nous sommes toujours dans la réalisation de la Play-List (et ce n’est pas chose aisée, je m’en rends compte). Sinon, côté « animation », un ami nous prêtera son matériel et mettra un peu d’ambiance.

Les Papiers : OK. Les copies de cartes d’identités des témoins sont récupérées, les nôtres sont faites, les extraits de naissance aussi, les quittances idem… Les papiers sont remplis… Y a plus qu’à!!!

La déco : OK. Depuis une semaine, nous avons finalisé, mon chéri, ma cousine préférée (et témoin!) et moi, la décoration de nos tables. A part quelques détails, nous savons exactement à quoi cela va ressembler, reste les derniers achats et la mise en place des derniers éléments. Cela a beaucoup avancé de ce côté et nous en sommes très contents!

Une petite anecdote concernant la déco et les couleurs du mariage. Any, la maman de ma patronne m’a gentiment offert une salière et un poivrier des couleurs de notre cérémonie! D’ici que ça se retrouve sur notre table, il n’y a pas loin! Merci Any!

C’est joli, hein???

Au fur et à mesure des  préparatifs, viennent se greffer de nouvelles idées, de nouvelles envies… comme pour la présentation des alliances par exemple… Avec l’achat de la robe et la finalisation de la déco (et surtout ce fichu compte à rebours!), on se rend compte que la machine est vraiment lancée et désormais, je ne pense plus qu’à ça!!! Je commence à en rêver… je coupe des nappes dans mon sommeil :D! A 2 mois de la cérémonie, j’ai pas fini de faire des rêves débiles, moi j’vous l’dis!

Rendez-vous dans 1 mois, le dernier et pas le plus reposant, pour l’avancée des préparatifs!

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Petit + du Dimanche : Sunday With A Flu 29 août 2010

J’ai découvert Yodelice, il y a un peu plus d’un an maintenant. Maxim Nucci, alias Yodelice, a créé un personnage sorti d’un univers poético-onirique, auquel j’ai accroché tout de suite.

L’album Tree of Life, sorti en 2009, est un vrai coup de cœur, qui a commencé avec Sunday with a Flu, première chanson extraite de l’album (ici en version acoustique).

Bon dimanche!

Son blog : yodelice.skyrock.com
Son MySpace : www.myspace.com/yodelice

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Balade en Bretagne : Dinan 27 août 2010

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/08/balade-en-bretagne-dinan/

Mon coup de cœur de ce petit séjour breton : la ville médiévale de Dinan. Cette ville fortifiée, baignée par la Rance, commence à prendre vie au XI° siècle avec la construction d’un château par un seigneur du nom de Dinan. Au fil des siècles, la ville se transforme au gré des guerres, du commerce, de la révolution… Malgré un violent bombardement en 1944, le patrimoine historique n’est pas trop endommagé. Depuis 1988, la conservation et la protection du patrimoine conduit à la création d’un secteur protégé.

Début de la balade, nous sommes arrivés par le port et avons remonté la Rue du Petit-Fort.

Transportés dans un autre temps, nous nous attendons à chaque coins de rues, à voir surgir les habitants d’un autre siècle…

Pour découvrir la ville sous une autre facette, nous sommes allés sur les remparts, qui comportent 15 tours et 4 portes, et qui offrent une vue magnifique de la cité et réservent de belles surprises.

Petit détour par l‘église St Sauveur, aux influences byzantines et persanes.

En sortant de là, nous sommes allés voir une exposition sur Robert Doisneau (objet d’un prochain article), avant de nous diriger vers le centre de la cité et sa Tour de l’Horloge. Tour qui avait en son temps une double fonction, celle de donner l’heure et de servir de tour de guet pour signaler des incendies.

Nous avons continué de déambuler dans les rues pavées de Dinan, au milieu des maisons à colombages…

… et de leurs enseignes, plus originales les unes que les autres!!!

Retour au port…  la journée est passée trop vite! Une dernière vue sur le viaduc qui enjambe la Rance. Il culmine à 49m! Lorsque l’on passe dessus, c’est très très impressionnant!

C’est la ville qui nous a laissé la pus forte impression. Nous sommes juste hors du monde, dans un autre temps, c’est tout simplement magnifique… Nous avons vraiment quitté Dinan à regrets!

Office de Tourisme
9, rue du Château
22 100 Dinan
02 96 87 69 76
www.dinan-tourisme.com

Prochaine balade : l’Exposition Robert Doisneau, le Temps Retrouvé

Pour voir ou revoir nos précédentes balades : Balade en Bretagne : St Malo
Balade en Bretagne : Les Rochers Sculptés de Rothéneuf
Balade en Bretagne : Fort la Latte
Balade en Bretagne : Le Cap Fréhel
Balade en Bretagne : St-Jacut-de-la-Mer

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Dis moi comment tu lis, je te dirais qui tu es… 25 août 2010

Il ya quelques jours sur le blog Before Sunset, Captain répondait à un tag sur la lecture et proposait à ceux qui le désiraient, d’y répondre. J’ai trouvé ce tag super sympa alors j’ai décidé de participer!

Plutôt corne ou marque-page?
Marque-ta-page (comme dirait Dany Boon)!!! Ca peut varier d’un ticket de caisse au beau marque-page que mon homme m’a offert il y a quelques années. Il représente Droopy au bout d’une tige en plastique que l’on glisse entre les pages pendant que Droopy apparait sur la tranche du livre. Malheureusement mon chat me le vole, alors en ce moment il est rangé bien précieusement… Mais en tous cas, jamais de corne! Mes livres sont trop précieux pour que je leur fasse subir cela!

As-tu déjà reçu un livre en cadeau?
Bien sûr! Ce sont souvent des beaux-livres parlant de mes différents centres d’intérêt : cinéma, photo, Bretagne, plongée…

Lis-tu dans ton bain?
Je l’ai déjà fait… je prends rarement des bains mais lorsque c’est le cas, je préfère emmener un magazine, c’est plus sûr!

As-tu déjà pensé à écrire un livre?
Oui, plus petite j’aimais bien écrire des petites histoires… mais je laisse ce talent à d’autres, ça vaut mieux je crois!

Que penses-tu des séries de plusieurs tomes?
Si cela me plait pourquoi pas? A partir du moment où il y a une fin! J’ai horreur des filons que l’on use jusqu’à la corde sans jamais savoir s’arrêter. J’ai lu Harry Potter, Millenium et ma première saga c’était L’Esprit de Famille de Janine Boissard, sur la vie de 4 ou 5 soeurs de leur adolescence jusqu’à leurs premiers amours, que ma tante m’avait conseillé.

As-tu un livre culte?
Oui et non. Certains m’ont fortement marqués comme L’Alchimiste de Paulo Coelho, Si c’est un Homme de Primo Levi ou encore Le Parfum de Patrick Sünskind. Mais je suis assez curieuse et j’ai encore beaucoup à découvrir!

Aimes-tu relire?
Les livres cités précédemments sont les rares que j’ai relu. J’aime découvrir mais quand le livre m’a vraiment plu je m’autorise une petite relecture… et puis j’ai relu tous les Harry Potter juste avant la sortie du dernier, histoire d’être bien dedans avant le grand dénouement!

Pour ou contre rencontrer les auteurs des livres que l’on a aimés?
Pourquoi pas? Bien je ne saurais pas quoi leur dire… Alors plutôt que de dire des âneries, je préfère éviter en fait!

Aimes-tu parler de tes lectures?
Bof. J’en parle sur le blog parce que ça me permet de donner mes impressions mais quand je me retrouve face à quelqu’un qui a eu les mêmes lectures que moi, ça reste assez superficiel…

Comment choisis-tu tes livres?
Un titre, une quatrième de couverture, un classique, un coup de coeur, une recommandation… il a plein de choses qui font que je vais me tourner vers un livre plus qu’un autre. Le hasard, c’est pas mal aussi!

Une lecture inavouable?
Non, pas vraiment. Je suis assez curieuse, je ne m’interdis rien mais il ya des domaines qui ne m’attirent pas comme l’héroïc-fantasy ou la science-fiction.

Des endroits préférés pour lire?
Bien calée dans mon canapé ou dans mon lit, dans un transat au soleil… le tout est d’être bien installée, ça facilite une bonne lecture!

Un livre idéal pour toi serait…
Un roman qui me fait vibrer et ressentir tout un tas d’émotions, que ce soit du rire, des larmes… Un livre qui marque, qui fait réfléchir..

Télé, jeux-vidéos ou livres?
Je ne regarde pratiquement plus la télé et franchement ça ne me manque pas! J’aime bien de temps en temps me faire un petit jeu sur une console mais rien ne remplace un bon livre.

Lire et manger?
Grignoter plutôt… en mangeant un petit gouter! Mais quand je mange seule, ce serait plutôt un magazine, quelque chose qui ne craint rien!

Lecture en musique, en silence ou peu importe?
Cela dépend de ma lecture. Si c’est quelque chose d’assez léger, je me mets l’iPod sur les oreilles. Sinon, j’aime bien lire dans le silence.

Livre électronique?
Et plus de livre entre les mains??? Non, j’aime trop le contact du papier entre mes doigts!

Es-tu pour le partage des livres ou préfères-tu une bibliothèque séparée de la personne avec qui tu vis?
Alors (et c’est du vécu…) : bibliothèque séparée!!! Je suis très possessive avec mes livres! J’ai du mal à prêter, c’est bête mais mes livres sont des petits joyaux très très précieux pour moi!

As-tu des livres dédicacés?
Oui, un! Un magnifique livre sur les phares, dédicacé par le photographe Philip Plisson him-self!!! Celui-là, j’y tiens!

Tu lis quoi en ce moment?
Le choix de Sophie de William Styron.

Comme Captain, je propose  celui ou celle qui veut y répondre de se faire plaisir… et vous?Vous lisez comment?

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Simon’s Cat 23 août 2010

Filed under: Art — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

Grâce à mon homme, j’ai découvert ce weekend ce charmant petit minou…

Un adorable, quoiqu’un peu remuant, petit chat qui collectionne les conneries. L’auteur, Simon Tofield, a bien su croquer les travers de nos amis les félins et quand on regarde ces petites vidéos de 2 min et que l’on est propriétaire d’un chat, on s’y croirait!!!

Je vous invite à découvrir Simon’s Cat, vous allez adorer avoir un chat!!! 😉

Le site officiel (en anglais) : www.simonscat.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

Petit + du Dimanche : Paint It Black 22 août 2010

Aujourd’hui, je veux que ça bouge! Pas de déprime à 2 jours de la reprise du boulot… nan, nan! 😉

Je partage avec vous ce dimanche une de mes chanson préférée de The Rolling Stones : Paint it Black, sortie en 1966 sur la version américaine de leur album Aftermath.

Elle n’a pas pris une ride et me mets toujours autant de bonne humeur! Mais me fatigue aussi, forcément je saute dans tous les sens… 😀

Allez, une petite version live rien que pour vous!!!

Bon dimanche!!!

Leur site officiel (en anglais) : www.rollingstones.com

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

La Rafle. 21 août 2010

La Rafle.

Paris, 1942. Alors que la France oscille entre collaboration et résistance, les juifs sont obligés de porter l’étoile jaune. Mais ce n’est rien à côté de la vaste opération de déportation organisée par Vichy, qui conduira 13000 juifs au Vélodrome d’Hiver, première étape française avant les camps de la mort des nazis.

Aucune objectivité dans ce qui va suivre, autant vous prévenir! Ce sujet me touche, je vous en ai déjà parlé (voir l’article La Vague) et c’est forcément plus difficile de voir ce film d’un œil neutre.

Il m’a été difficile de rester insensible devant ce film. Tout d’abord par le sujet. Rarement abordée, la rafle du Vel’ d’Hiv est pourtant un élément important de notre histoire. On a souvent tendance a oublier que la France a tenu un grand rôle dans la déportation des juifs, qu’il existait des camps comme à Drancy… Cela reste tabou et j’ai apprécié que la réalisatrice Roselyne Bosch, aborde ce thème. On a tendance à parler des allemands, de ce qui s’est passé en Pologne mais on garde le silence sur le rôle de Vichy dans ces évènements. Un choix judicieux, donc pour le thème de ce film, qui a éveillé ma curiosité.

Difficile de rester insensible également, avec le parti pris de réalisation, qui met en avant le point de vue des enfants. Au niveau historique, aucun enfant n’est revenu vivant des camps de la mort après cette rafle. C’est en regardant un documentaire que la réalisatrice s’est rendu compte qu’un enfant avait réussi à s’échapper. C’est ainsi qu’est né le personnage de Jo Weisman, du nom de cet enfant rescapé. J’ai trouvé ce parti pris intéressant, car il est rare dans les films que ce soit les enfants qui soient mis à l’honneur. De plus, ils sont super attachants, notamment le petit Nono, un adorable gamin plein de fraicheur et de spontanéité. De plus, Rose Bosch met bien en avant le fait que les enfants étaient comme les parents destinés à la mort. Cela est montré par les séquences du gouvernement, filmées de façon assez sinistre, pour bien ajouter à l’horreur de la situation. Autour d’une table, ces messieurs du gouvernement parlent de vies humaines comme du dernier film sorti en salles… J’ai bien aimé ce contraste entre ce qui se passait à Vichy, caméra posée, plans fixes, et ce qui se passait chez les « raflés », entre bonheur, rafle, horreur… avec une caméra proche des gens, à l’épaule.

Un film très émouvant mais qui pour moi ne tombe pas dans le pathos. Les acteurs n’en font pas trop, j’ai apprécié Gad Elmaleh, Mélanie Laurent et Jean Reno, dignes dans leurs personnages, qui ne nous font pas tomber dans le larmoyant malgré le sujet abordé, mais nous font vivre beaucoup d’émotions : l’optimisme vu par le père de Jo, comme beaucoup de juifs il ne voulait pas y croire, croyait en la France, la résignation vue par le médecin juif, qui comprend vite l’ampleur de la catastrophe et l’horreur vue par l’infirmière, qui prend peu à peu conscience de ce qui se passe sans vraiment vouloir y croire. Ajouté à tout cela, les policiers qui obéissent sans ne rien faire… on est dans l’Histoire, avec tous ces acteurs, les persécutés, les oppresseurs, les témoins… L’émotion vient par l’histoire, qui ne peut laisser insensible. Certaines scènes sont dures mais cela fait partie aussi de notre histoire, Histoire qu’il ne faut surtout pas oublier.

J’ai trouvé que ce film était une belle leçon d’histoire, pleine d’émotions, qui mérite d’être vu. Un bel hommage pour toutes ces familles décimées pendant l’Holocauste, un film qui nous rappelle que tout cela n’est pas si éloigné, que la folie des Hommes peut à tout moment reprendre le dessus.

La Rafle.

Année de Production : 2009

Pays de production : France

Réalisateur : Roselyne Bosch

Acteurs : Mélanie Laurent (Annette Monod) – Gad Elmaleh (Schmuel Weisman) – Jean Réno (Dr. David Scheinbaum) – Raphaëlle Agogué (Sura Weisman) – Hugo Leverdez (Jo Weisman) – Sylvie Testud (Bella Zygler)

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

La Métamorphose 20 août 2010

Filed under: Lecture — lalydo @ 06:00
Tags: , , , ,

La Métamorphose de Franz Kafka

Un matin, Gregor se réveille transformé en insecte géant. Malgré ses sentiments d’homme, il n’a plus rien d’humain et doit faire face à la répulsion de sa famille.

Depuis le temps que j’entendais parler ce livre, je me suis enfin lancée. Il faut dire que je m’attendais à un pavé, complexe à lire… alors que c’est vraiment tout le contraire! Très court, d’une écriture très limpide, il se lit vraiment avec beaucoup de facilité. Et on se prend très vite à l’histoire.

Un jeune homme, Gregor, voit soudain sa vie basculer lorsqu’il se transforme en insecte géant. Alors que Franz Kafka aurait pu faire basculer cette histoire dans le fantastique le plus complet, il choisit au contraire de transposer ce fait extraordinaire dans la plus pure ordinarité. Et cette métamorphose quoique que pas banale et répugnante, parait presque naturelle. Comme nous voyons tout du point de vue de Gregor, les sentiments humains qu’il continue d’éprouver, nous font avoir de l’empathie pour lui. Car malgré sa transformation, il reste le plus humain de tous les personnages, à savoir sa famille. Ces derniers, bien que choqués par cet évènement, montrent plus de répulsion et d’indifférence sur son état que de pitié et d’intérêt. Sa jeune soeur, prend sur elle de s’occuper de lui dans les premiers temps, mais rapidement cette tâche lui pèse. Ce qu’il faut savoir de Gregor, c’est que c’est grâce à lui que la famille vivait confortablement depuis la perte d’emploi du père. La préoccupation première de la famille devient donc de chercher comment subsister sans Gregor et non de tenter de trouver une solution pour ce pauvre jeune homme. Finalement, comme il ne sert plus à rien, ils s’en désintéressent. Pendant ce temps là, lui se débat avec tous ses sentiments qu’il ne peut exprimer et contre toute cette indifférence. La force de ce roman est de démontrer que finalement n’est pas parasite qui parait l’être. Il montre ainsi la complexité des rapports humains et l’importance du paraitre dans notre société, bien que l’action se déroule il y a près d’un siècle. Alors que l’on pourrait croire le cercle familial plus soudé dans les épreuves que n’importe qui d’autre, on se rend compte qu’il n’en est rien et que ce sont même peut être les rapports les plus complexes qu’il puisse exister. Kafka était en pleine crise familiale au moment de la rédaction de ce livre, on peut voir dans cette histoire un écho à ses propres doutes, lui qui peine à trouver sa place parmi eux.

Ce roman, parfois même appelé « nouvelle », est court, efficace et très bien écrit. Je me suis prise d’affection pour Gregor, lui la « bête humaine », seul face aux humains parasites, assoiffés de paraitre et sans scrupules. Un excellent roman, résolument moderne pour l’époque (1912), qui trouve toujours une résonnance par les thèmes abordés à notre époque. Je comprends mieux, l’ayant ENFIN lu, pourquoi une telle réputation le précède.

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!


 

Balade en Bretagne : St-Jacut-de-la-Mer 18 août 2010

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/08/balade-en-bretagne-st-jacut-de-la-mer/

Après notre visite pluvieuse au Cap Fréhel, nous avons pris la route vers St-Jacut-de-la-Mer, destination conseillée par notre hôtesse des Kériaden’s (article Smartbox, Séjour Pittoresque : Les Keriaden’s), pour la beauté du lieu et le magnifique point de vue. Petite station balnéaire, c’est également un petit port de pêche qui offre à marée basse la possibilité aux promeneurs de traverser la plage à pied et d’accéder ainsi aux petites iles environnantes.

Les pauvres bateaux qui attendent péniblement la marée haute…

Nous ne sommes pas restés longtemps sur place, mais l’heure commençant à tourner, nous avons fait demi-tour et nous avons bien fait, car la marée remonte très vite!

C’est un endroit magnifique. Nous étions vraiment très contents de cette recommandation, cela valait le coup. Après le Fort La Latte et le Cap Fréhel, ça nous a permit de finir cette belle journée en beauté!

Office de Tourisme
Lotissement du Châtelet
22 750 St-Jacut-de-la-Mer
02 96 27 71 91
www.mairie-saintjacutdelamer.com

Prochaine balade : Dinan

Pour voir ou revoir nos précédentes balades : Balade en Bretagne : St Malo
Balade en Bretagne : Les Rochers Sculptés de Rothéneuf
Balade en Bretagne : Fort la Latte
Balade en Bretagne : Le Cap Fréhel

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!