Lalydo's Blog

Lalydo's life

American Psycho 21 juillet 2010

American Psycho

Un jeune homme a qui tout réussi cache une facette très sombre de sa personnalité. Séducteur et golden boy le jour, il se révèle être un tueur sanguinaire la nuit.

Je voulais voir ce film car c’est l’adaptation d’un roman du génial Bret Easton Ellis. C’est un des rares livres que je n’ai pas lu de lui, je voulais donc profiter du film pour le découvrir.

American Psycho c’est l’histoire d’un mec complètement dingue, qui tue avec une rare violence, mais qui sauve les apparences sous son assurance et sa réussite sociale. Qui pourrait deviner que Patrick Bateman, ce golden boy au dents longues, cache une folie sanguinaire? Sûrement pas son entourage. Et pourtant…

Le film est une parfaite caricature du merveilleux monde des affaires. Le personnage central est le point d’orgue de cette satyre : il ne rêve que de gloire, s’entretient physiquement, cherche la réussite sous tous les fronts… pour mieux cacher ses failles.

Un bon sujet mais malheureusement traité de manière trop brouillon. Ça commence pourtant bien : le personnage principal nous est présenté dans sa vie sociale et petit à petit on prend conscience de la folie sans limite de ce type. Mais à un moment, moi j’ai décroché. Même si la fin nous fait nous poser tout un tas de questions, je me suis bien demandé pendant la moitié du film où la réalisatrice voulait nous emmener. Connaissant l’œuvre de Bret Easton Ellis, je me serais attendue à autre chose. Plus de provocation, de violence, d’ambiguïté… car même si j’ai senti la patte de l’écrivain quelque part, c’était bien loin de son monde.

Quant à la fin (que je ne dévoilerais évidemment pas…), je ne sais pas quoi en penser. J’ai une impression de facilité, Rien de bien crédible, surtout quand ça surgit comme ça d’un coup, comme sorti d’un chapeau.

L’interprétation de Christian Bale est excellente, surtout dans les moments de folies. Quant aux autres acteurs, ils sont fades et sans grand intérêt. Un peu comme le film d’ailleurs.

Le meilleur moyen d’aller découvrir cette œuvre est de prendre le livre! On est jamais aussi bien servi que par un bon bouquin! 😉

American Psycho

Année de production : 2000

Pays de production : États-Unis, Canada

Réalisateur : Mary Harron

Acteurs : Christian Bale (Patrick Bateman) – Willem Dafoe (Donald Kimball) – Jared Leto (Paul Allen) – Chloe Sevigny (Jean) – Reese Witherspoon (Evelyn Williams) – Josh Lucas (Craig McDermott) – Samantha Mathis (Courtney Rawlinson)

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

Publicités
 

12 Responses to “American Psycho”

  1. Tiens, c’est marrant, j’avais écouté le livre sur CD (j’aime encore bien : ça me fait une présence ;)) et en avais parlé sur mon autre blog il y a quelques temps > http://schizomusic.wordpress.com/2008/05/26/beaucoup-de-bruit-pour-rien/
    J’avoue néanmoins que ça ne m’a pas laissé un souvenir impérissable.
    Par contre, j’ignorais que le film a été réalisé par Mary Harron dont j’ai beaucoup apprécié « I Shot Andy Warhol » et « The Notorious Bettie Page », deux biopics aussi intéressants que leurs personnages principaux (Valerie Solanas pour le premier, Bettie Page pour l’autre).

    • lalydo Says:

      Je viens de lire ta critique. Si c’est le seul bouquin de Bret Easton Ellis que tu ais lu, il est normal que tu sois surprise… c’est son style qui veut ça!
      Concernant la réalisatrice, je n’ai pas vu les autres films, mais ils ont l’air bien plus intéressants que celui-ci!

  2. Je n’ai pas vu ce film … il ne me tentait pas.
    Souvent les adaptations cinéma de grands romans, sont assez décevantes, visiblement c’est aussi le cas ici.
    Je me demande pourquoi on ne demande pas plus son avis à l’auteur lorsque l’on adapte son oeuvre pour un film …
    ;-D

  3. Georges Says:

    J’ai aimé le livre autant que le film… j’ai entendu dire qu’il se préparait une adaptation ciné de « moins que zéro » aussi …

  4. Rood. Says:

    J’ai vu ce film à sa sortie, je ne m’en rappelle plus évidemment très bien. Ce qui m’a le + marqué c’est la violence, et la façon dont elle est montré (et la prise de plaisir évidente du personnage) et toute l’ambiance malsaine du film (on en ressort avec un gout décoeurement total et la fin du film est finalement une délivrance).

    Même conclusion que toi sur ce sujet !

  5. J’ai lu le bouquin, il y a quand même des passages sacrément hard!!!!!


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s