Lalydo's Blog

Lalydo's life

No Country For Old Men 5 juillet 2010

No Country for Old Men

Alors qu’il chasse, Llewelyn Moss tombe sur des camionnettes abandonnées, au pieds desquelles gisent une dizaine de cadavres. Cette découverte le conduit jusqu’à une mallette de 2 millions de dollars. Mais certains ne l’entendent pas de cette oreille et une chasse à l’homme est lancée… Le shérif Bell assiste, dépassé, à une déferlante de violence inouïe…

Le dernier film que j’ai vu des frères Coen, c’est Burn After Reading (voir mon article Burn After Reading), le film qu’ils ont réalisé juste après celui-ci. Et alors là, on passe du coq à l’âne! Autant Burn… est un film assez déjanté autant No Country… est un film pessimiste au plus haut point! D’ailleurs, le film commence et termine sur la réflexion du vieux shérif Bell, qui est complètement dépassé par les évènements qui l’entourent et qui assiste dépité, au changement de ce monde de fous.

Ce qui est bien dans ce film, c’est vraiment l’esthétisme. Il est très beau sur tous les plans techniques. Tout est fait pour amener une ambiance pesante, que ce soit dans la photographie, la quasi absence de bande-son, les décors désertiques du Texas et du Mexique, des acteurs charismatiques… on sent une tension du début jusque la fin. Il est parfaitement réalisé par les 2 réalisateurs qui maitrisent leur film. A tout cela, ajoutez un humour bien noir doté d’une bonne dose de violence et vous avez l’ambiance générale. 😀

Malgré tout (oui, parce qu’il y a un « mais »), j’ai trouvé que l’histoire était un peu… poussive. Cela se met vite en place, c’est très prometteur, mais il y a quelques longueurs qui m’ont fait décrocher du film. J’ajoute à tout ça une fin assez… particulière (pour moi 😉 ), qui laisse des questions en suspens certes, mais surtout une impression d’avoir loupé un truc pendant les 2h de film. Et ça, moi, j’aime pas!

C’est dommage, car le scénario est vraiment fantastique mais mal construit. Il manque ce petit quelque chose qui pourrait me faire dire que ce film est génial. Et je reste sur ma faim (et fin d’ailleurs) avec une drôle d’impression… impossible de dire que j’ai adoré mais impossible de dire que j’ai détesté… je reste sur une sorte d’interrogation sans vraiment me faire un avis tranché. Et c’est peut être ce que recherche les 2 frères, ce questionnement, cette réflexion… mais moi, il n’y a rien à faire… ça m’agace! Alors je vais noté ce film de 2 fleurs, car vraiment (et c’est rare!), je n’arrive pas à me ranger dans un sens comme dans un autre. Du coup, je coupe la poire en 2!

No Country for Old Men

Année de production :2008

Pays de production :États-Unis

Réalisateurs : Joel et Ethan Coen

Acteurs : Tommy Lee Jones (Bell) – Javier Bardem (Anton Chigurh) – Josh Brolin (Llewelyn Moss) – Woody Harrelson (Carson Wells)

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

Publicités
 

10 Responses to “No Country For Old Men”

  1. virginie Says:

    Je crois que j’ai ressenti exactement la même chose que toi!
    Par contre franck a adoré.

  2. Faustine Says:

    J’ai adoré les bruitages (craquement du sol, bois qui grince …) et dans l’ensemble, j’ai bien aimé le film. Juste la fin qui m’a légèrement déçue …

  3. Et moi, j’ai adoré TOUT le film!

    Quelle idée de génie de confier le rôle du tueur psychopathe à Javier Bardem 😀 Je pense d’ailleurs n’avoir jamais vu de tueur AUSSI psychopathe dans un film, même d’horreur (et pourtant, j’en ai vu, des films d’horreur)

    Je lirais bien le roman de Cormac McCarthy (qui n’est pas un manchot) dont est tiré le film…
    L’as-tu lu?

    • lalydo Says:

      Javier Bardem est excellent! J ne le connaissais pas vraiment mais j’ai adoré son personnage!
      Je ne connais pas le livre mais je serais ravie de le découvrir, j’en prends note!

  4. mathieu Says:

    J’ai trouvé ce film excellentissime…

    Une distribution aux petits oignons et bien sur un Javier Bardem époustouflant !

    Dire que le scenario est mal construit, c’est un chouilla dur dur quand même, je le trouve au contraire tenir l’histoire d’une main de maitre, enfin, les gout et les c…….

    Sinon, pour la fin, je suis aussi resté sur ma faim, le seul bémol me concernant, mais bon.

  5. No Country For Old Men « Lalydo's Blog…

    I found your entry interesting do I’ve added a Trackback to it on my weblog :)…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s