Lalydo's Blog

Lalydo's life

Alice au pays des merveilles : le dessin animé et le livre 11 mai 2010

Retrouvez cet article sur mon nouveau blog : http://lalydo.com/
http://lalydo.com/2010/05/alice-au-pays-des-merveilles-le-dessin-anime-et-le-livre/ 

Aujourd’hui, c’est critique croisée! J’ai enfin vu le dessin animé de Disney et enfin lu le livre de Lewis Carroll  (voir mon article Alice Au Pays des Merveilles sur le film de Tim Burton!!! Il était temps, non?

Alice au Pays des Merveilles (Alice in Wonderland)

Alors qu’elle montre peu d’entrain pour étudier sa leçon du jour, Alice voit passer un lapin blanc qui se plaint d’être en retard. En partant à sa poursuite, elle tombe dans un terrier est se retrouve dans un monde peuplé d’étranges créatures complètement farfelues.

Le dessin animé, qui date de 1951, est sur la forme assez vieillot mais sur le fond beaucoup plus fantasque que le film de Burton. Les personnages sont plus loufoques et les situations sont un peu plus poussées dans l’absurde. J’ai trouvé le Chapelier Fou bien plus dingue que celui interprété par Johnny Depp. Malgré tout cela reste un film des années 50 et un Disney de surcroit! C’est donc très lisse, très enfantin et surtout très… musical (et oui, il y a quelques passages obligés.. 😉 )! Les dessins n’ont quand même pas trop mal vieilli et la manière dont est racontée l’histoire est toujours actuelle. J’avoue que j’avais très peur d’être déçue mais j’ai bien aimé et j’ai passé un bon moment!

Alice au Pays des Merveilles (Alice in Wonderland)

Année de production : 1951

Pays de production : États-Unis

Réalisateurs : Hamilton Luske, Wilfred Jackson et Clyde Geronomi

Voix originales : Kathryn Beaumont (Alice) – Bill Thompson (Le Lapin Blanc) – Sterling Holloway (Le Cheshire Cat) – Ed Wynn (Le Chapelier Fou) – Richard Haydn (La Chenille) – Vera Felton (La Reine de Coeur)

Les Aventures d’Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll

Je ne vous refais un résumé… 😉

Je regrette de ne pas l’avoir lu avant! Mais me connaissant, si je l’avais juste avant de voir le film de Tim Burton, je n’aurais pas pu m’empêcher de comparer!

Je n’ai pas abordé ce livre vierge d’images en tous genres et c’est surtout celles du dessin animé qui me revenaient en tête.Malgré tout, j’ai bien vite oublié tout ceci au profit de mon imagination et surtout grâce aux belles illustrations de John Tenniel. J’ai vraiment été entrainée dans un univers loufoque, surréaliste et gentiment dingue, bien plus que dans le dessin animé et le film, et j’ai adoré cela!!! Est ce le pouvoir du livre et de mon imagination, en tous cas j’ai dévoré cet ouvrage et j’ai hâte de lire la suite Alice de l’autre côté du Miroir!

J’ai trouvé la personnalité d’Alice bien plus intéressante dans le livre de Lewis Carroll que dans les films. Malgré son jeune âge, elle a une réflexion sur la vie assez juste. Elle est curieuse et très attentive à tous les personnages qu’elle rencontre. Malgré tous les évènements étranges auxquels elle doit faire face, elle garde la tête froide et ne se démonte jamais, faisant preuve d’un courage et d’une grande présence d’esprit.

Ce qui est important dans le livre aussi, c’est le langage. Ce qui rend encore plus loufoque le voyage d’Alice dans ce monde merveilleux, ce sont toutes les homophonies qui, en version originale, rendent les conversations complètement décalées car elle prend un mot pour un autre. La traduction que j’ai lu reprend assez bien tous ces non-sens linguistiques qui font la grande force de ce roman et qui en fait une histoire bien plus complexe et du coup beaucoup moins enfantine au final!

Carroll réinvente le conte de fées et nous donne une vision bien moins « cucul » que ses prédécesseurs. A travers une sorte de voyage initiatique, Alice découvre le monde des adultes et se découvre elle-même au travers de sortes d’épreuves qu’elle se doit de réussir pour passer au monde suivant. C’est traité avec plus de philosophie que les autres livres pour enfants ce qui permet une deuxième lecture pour les adultes.

Des 3 « Alice » que j’ai vu en un mois et demi, c’est vraiment le livre qui m’a le plus marqué. C’est très bien écrit et on est vraiment happé par l’histoire, on retombe vite en enfance avec un grand plaisir! J’ai eu très envie de découvrir ce monde merveilleux avec elle! J’ai vraiment hâte de découvrir la suite, le Pays des Merveilles m’appelle!!!

Retrouvez moi Sur Facebook ou sur Hellocoton!

 

 

Publicités
 

15 Responses to “Alice au pays des merveilles : le dessin animé et le livre”

  1. Ophélie Says:

    Mais il est super intéressant cet article dis donc !
    j’adore !!!
    merci pour toutes ces infos !
    bisous

  2. lalydo Says:

    Merciiiii!!!! J’espère avoir bien réussi à transmettre tout ce que j’ai ressenti! J’étais une grande novice du Monde d’Alice mais j’avoue avoir adoré la découvrir!
    Bises!

  3. Bon, très clairement, j’ai pas aimé le film de Tim Burton…

    Pour ce qui est du dessin animé, il a bercé mon enfance, c’est longtemps resté l’un de mes favoris.
    J’ai donc tenté de lire le bouquin à la suite de lalydo mais Lewis Carroll, n’a vraiment pas réussi à m’embarquer avec lui. Je me suis sincèrement ennuyé, pour enfin décider d’arrêter ma lecture au moment de sa rencontre avec le « cheshire cat ».

    Même si je sais que ce n’est pas l’univers que souhaitait son auteur, je rêverais de voir un jour, un film au pays des merveilles extrêmement noir !

  4. flo Says:

    Je n’ai jamais été vraiment attirée par l’histoire d’Alice au pays des merveilles… nfin surtout depuis que j’ai appris que Lewis caroll était surement un pervers qui aimait trop les petites filles…

    • lalydo Says:

      Oui je reconnais que ça casse l’ambiance.. J’ai connu Carroll par la photo en premier lieu, car il photographiait des petites filles (dont Alice Lidell, la petite qui lui inspira le fameux livre) et c’est extrêmement dérangeant. Malgré tout, je voulais lire ce conte et franchement, je n’ai rien vu de pervers dans cette histoire! Ses intentions étaient sûrement bien cachées…

  5. Pour ma part, je reste une inconditionnelle du livre (et de sa suite, « Through the Looking Glass »)!

    Concernant les photos et « l’esprit » de Caroll, je ne saurais juger: il s’agit d’une tout autre époque, et je n’ai jamais été friande de jugements hâtifs sans connaître tous les enjeux d’une situation, d’autant moins quand je ne connais pas (et ne connaitrai jamais) les protagonistes.
    Aussi, prenons ce livre pour ce qu’il est: une oeuvre majeure de la littérature pour enfants!

    • lalydo Says:

      Bien que je connaissais toutes ces histoires liées à son « attachement » aux petites filles (et que je connaissais surtout les photos), j’ai lu le livre sans penser à tout ça. Je n’y ai vu aucun mauvais esprit et j’ai adoré le livre!
      Je viens de recevoir sa suite, qui trône fièrement sur mon bureau! J’ai hâte, j’ai hâte, j’ai hâte!!! (euh… j’ai dit à quel point j’avais HÂTE??? :D)

  6. […] les précédents articles sur Alice : Alice au Pays des Merveilles (le film du grand Tim) et Alice au Pays des Merveilles : le dessin animé et le livre […]

  7. kinowski Says:

    moi je fais un spectacle a mon ècole sur Alice au pays de merveille je cherche 24 collier ALICE A PAYS DES Merveilles AUSSI AVEC LE LAPIN blanc

    • lalydo Says:

      Bon courage pour le spectacle!
      Je suis désolée, je suis dans l’impossibilité de vous aider au sujet des colliers…
      Bonne chance pour vos recherches!

  8. kinowski Says:

    merci

  9. Takayamoto Says:

    Pour info lewis carroll est celui qui a écrit le véritable Alice aux pays des merveilles les autre en ont fais du plagia pour le rendre enfantin. Or lui a écrit cela avec un esprit déplacé (du même esprit qu’a été écrit le petit chaperon rouge qui est un conte pour adulte). Ce conte est un des plus pervers qui n’a jamais été écrit quand bien même il soit extrêmement intéressant et psychologique. Faite le lien avec le trou ou elle tombe, le lapin etc vous comprendrez mieux le réel sans de ce Roman. Et oui lewis était en effet un pédophile, je confirme.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s