Lalydo's Blog

Lalydo's life

Kaamelott – Livre VI 7 novembre 2009

Filed under: Séries Télévisées — lalydo @ 13:15
Tags: , , , ,

C’était un moment très très attendu : la suite de Kaamelott!!!

Kaamelott – Livre VI

kaamelott2

Ce qui va suivre est le résumé des 9 épisodes! Si vous ne voulez pas connaître la fin, passez directement au paragraphe suivant!

Ce livre retrace la vie du Roi Arthur, à Rome. Il s’appelait alors Arturus et était soldat dans la milice urbaine. De ses origines bretonnes il a tout oublié. Le sénateur Sallustius, dont les collègues ne cessent de se moquer face à ses échecs à répétitions pour soumettre la Bretagne, cherche une astuce pour renverser la situation. Il a vent d’une légende, qui raconte que celui qui saura retirer une épée d’un rocher deviendra le Roi de Bretagne. Voulant profiter de cette croyance, Sallustius cherche dans les soldats de César, un soldat originaire de Bretagne. Il rencontre Arturus et le nomme chef de guerre, afin que ce dernier serve ses plans et fédèrent les clans de Bretagne qui s’opposent à Rome. Pour cela, Arturus doit recevoir l’éducation d’une dame, Aconia dont il s’éprend et qu’il demande en mariage. Cette dernière accepte, bien que déjà mariée. En Bretagne, pendant ce temps, le bruit court que le fils de feu le Roi Pendragon, va revenir sur ses terres et retirer l’épée Excalibur du rocher. Des messagers vont à la rencontre du futur souverain et le prépare à la situation entre les différents chefs de clans et lui propose, pour apaiser les tensions, de s’unir à Guenièvre, la fille du Roi de Carmélide, Léodagan, ce qu’il accepte. Accompagné de son ami soldat Manilius, Arturus part en Bretagne tout d’abord pour remplacer le général romain présent (et mari officiel d’Aconia),  Macrinus, mais également pour rallier les bretons à sa cause et ainsi bouter les romains hors du sol breton. Bien que déçu par les soldats qui vont se joindre à lui et par le peuple en général, Arturus devient le Roi Arthur en retirant Excalibur du rocher et rejette le pouvoir des Romains. 15 ans plus tard, Arthur est entre la vie et la mort après sa tentative de suicide mais tente de fuir son royaume. Lancelot, influencé par Méléagant,  pourchasse tous les chevaliers du royaume. Il repart pour Rome, et va reprendre des forces dans la villa abandonnée d’Aconia, repartie pour la Macédoine avec son époux Macrinus, 15 ans auparavant.

Ce livre est le dernier de la série télévisée. Le livre VII sera porté sur grand écran, il nous faut donc attendre encore un petit peu pour voir la suite au cinéma!

Mais que dire de cette série tout simplement excellente? Tout d’abord je tire mon chapeau à Alexandre Astier, le créateur de Kaamelott. Il a su faire évoluer sa série comme jamais personne ne l’aurait fait. Ce qui n’était qu’au départ, une suite de sketchs sur les aventures du Roi Arthur et de ses Chevaliers de La Table Ronde en quête du Graal, est devenue une vraie comédie dramatique avec un sens et une histoire qui tient vraiment la route.

On reprend les premiers Livres (puisque c’est ainsi qu’il appelle les différentes saisons de Kaamelott) : Arthur est Roi de Bretagne et a créé La Table Ronde, sorte d’association de chevaliers, en quête du Graal. Malheureusement pour lui, il est entouré d’une équipe de bras-cassés qui se mettent dans des situations plus burlesques les une que les autres, teintées d’humour assez cynique, avec des réparties à la Audiard, à mourir de rire. Diffusés sous formes de petits sketchs de quelques minutes, les Livres prennent peu à peu une tournure dramatique et la trame de l’histoire tend vers un contenu plus intéressant. Le Roi se voit contraint de rentrer en conflit avec Lancelot, son chevalier le plus fidèle mais secrètement amoureux de la Reine Guenièvre, qui va remettre en cause l’autorité royale et s’ensuivra une période pleine de doutes et une forte remise en cause du souverain de Bretagne. C’est pourquoi, le Livre VI revient sur la jeunesse de nos héros, afin d’expliquer les actes et les personnalités de chacun lors des Livres précédents. Alexandre Astier aurait pu se cantonner à poursuivre sur la lancée des premiers Livres et ne pas faire évoluer Kaamelott. Mais il réussit un tour de force, en prenant tout doucement un virage à 180° et en démontrant que Kaamelott n’est pas seulement une série humoristique, mais bel et bien une série dramatique avec un contenu fort. Peu importe que l’on rit moins dans le Livre V, par exemple, Astier a réussit à nous emmener là où il voulait aller et à montrer tout son génie. Ses personnages prennent de l’épaisseur, les situations évoluent et la série voit son profil changer. Par là même, il touche un tout autre public et élargit son champs d’action, afin de finir par une trilogie cinématographique, qui elle même touchera de nouveau de nouveaux spectateurs. Astier savait depuis longtemps comment il voulait faire évoluer sa création (télévision, cinéma et la tournure de son histoire). Qui peut se vanter d’avoir su faire cela?

Cette série est emmenée par Alexandre Astier donc, qui est créateur de la série et interprète du Roi Arthur, mais également scénariste, monteur et réalisateur des épisodes, compositeur et interprète des thèmes musicaux, et superviseur des versions étrangères. Il a su se faire reconnaitre de ses pairs, car nombres de comédiens connus ont voulu tourner dans Kaamelott, tel Pierre Mondy qui jour César dans le Livre VI. Autour de lui non pas une équipe, mais plutôt une famille. Une vraie famille puisque son père Lionnel Astier, sa mère Joëlle Sevilla, son demi-frère Simon Astier, la mère de Simon Josée Drevon, ont tous un rôle dans la série. Et en plus d’être acteurs, ils créent pour le théâtre et la télévision! Une famille de cœur également, puisqu’il s’entoure d’amis comédiens, notamment Jean-Christophe Hembert, ami très proche d’Alexandre Astier. Tous ces acteurs très talentueux participent au succès de la série, car l’on sent cette complicité à l’image. Une mention très spécial à Anne Girouard, qui joue Guenièvre et Franck Pitiot, qui interprète Perceval, qui sont tous les 2 à mourir de rire!

Je conseille vivement cette série, à voir depuis le début, qui est vraiment une petite merveille et pour une fois, c’est français!

kaamelott Kaamelott – Livre VI

Année de production : 2009

Pays de production : France

Réalisateur : Alexandre Astier

Acteurs :  Alexandre Astier (Le Roi Arthur) – Anne Girouard (Guenièvre) – Patrick Chesnais (Sallistius) – Pierre Mondy (César) – Emmanuel Meirieu (Manilius) – Franck Pitiot (Perceval) – Jean-Christophe Hembert (Karadoc) – Jacques Chambon (Merlin) – Lionnel Astier (Léodagan) – Joëlle Sevilla (Séli) – Valeria Cavalli (Aconia) – Thomas Cousseau (Lancelot)

Publicités
 

3 Responses to “Kaamelott – Livre VI”

  1. […] laisser un peu de suspens… Donc après le grand frère, Alexandre (auteur génialissime de Kaamelott), je demande Simon! Encore un génie dans cette famille […]

  2. […] je vous conseille vivement d’aller voir l’article sur Hero corp ainsi que celui sur Kaamelott sur le blog de […]

  3. […] laisser un peu de suspens… Donc après le grand frère, Alexandre (auteur génialissime de Kaamelott), je demande Simon! Encore un génie dans cette famille […]


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s